Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J31 : Limoges rêve encore d'Antibes... qui remporte son premier match

2 May 2018, Wednesday

Limoges profite des résultats de ses adversaires pour toujours croire en une qualification au trophée du futur alors qu'Antibes remporte son premier match de la saison! Chalon-sur-Saône est officiellement qualifié.

Les matchs de la trente-et-unième journée:
Hyères-Toulon – Chalons-Reims: 69-59 (32-19 – 8-21 – 16-8 – 13-11)
Toujours aussi étonnante, cette équipe du HTV réussit un début de match de feu en attaque (19 points en cinq minutes)... suivi d'un second complètement inverse. Finalement, grâce à un 11-2 pour redémarrer la seconde période, les partenaires de Quentin Losser créés un écart que le CCRB n'arrivera jamais à combler. À noter la nouvelle très bonne performance de Louis Cassier côté visiteur: 23 points, 18 rebonds.

Antibes – Bourg-en-Bresse: 76-71 (18-22 – 16-19 – 21-15 – 21-15)
Première victoire de la saison pour Antibes. Si la première mi-temps est en faveur des visiteurs, les Antibois ne sont pas complètement lâchés. C'est en deuxième mi-temps que Robin Pradines et ses coéquipiers vont parvenir à renverser la tendance notamment grâce à une bonne adresse longue distance (10/26, 38.5%). Une première victoire qui arrive à point nommé à peine un mois avant de recevoir le trophée du futur.

Dijon – Le Portel: 71-64 (19-23 – 11-11 – 23-14 – 18-16)
C'est une nouvelle fois par son collectif que Dijon remporte cette rencontre. Dix marqueurs différents et 16 passes décisives sur 24 paniers marqués. Par ailleurs, la JDA profite du nouveau faux pas de l'ASVEL (voir plus bas) pour revenir à égalité avec le club du Rhône. Les joueurs de Vincent Dumestre restent toutefois huitième dû à un point average négatif. Dijon affrontera Chalons-Reims, Gravelines-Dunkerque et Strasbourg lors des trois dernières journées.

Lyon-Villeurbanne – Gravelines-Dunkerque: 75-78 (21-15 – 16-19 – 14-23 – 24-21)
Nouveau coup sur la tête des Villeurbannés. Les joueurs d'Anthony Brossard sont désormais dos au mur avant de se rendre sur le parquet de Beaublanc pour rencontrer une équipe du CSP qui devra s'imposer et reprendre le point average pour espérer une qualification au trophée du futur. Duel à suivre... qui pourrait bien profiter à Dijon.

Chalon-sur-Saône – Monaco: 89-69 (24-15 – 21-9 – 20-21 – 24-24)
Sans trembler, Chalon a assuré sa place dans le Top 4 grâce à cette victoire devant Monaco. Un duel que l'on pourrait donc retrouver en quart de final du trophée du futur. Dominant aux rebonds (45 à 37, 18 à 10 aux rebonds offensifs), l'ASM n'a trouvé que trop peu d'adresse de loin (3/21) comme sur la ligne de réparation (12/21) pour espérer mieux dans cette rencontre.

Pau-Lacq-Orthez – Strasbourg: 60-83 (18-31 – 17-22 – 16-14 – 9-16)
Avec un nouveau gros match de Quentin Goulmy, Strasbourg fait respecter la logique dans cette rencontre. En place défensivement lors de leur série de victoires, les Palois viennent d'encaisser 107 points face à Cholet puis 53 en première mi-temps face à Strasbourg. Des conditions qui ne permettent pas aux joueurs d'Arnold Bouazza d'espérer la victoire.

Le Mans – Boulazac: 87-82 (25-19 – 24-19 – 20-24 – 18-20)
Matthieu Gauzin poursuit son excellente seconde partie d'année pour une équipe du MSB qui aura régulièrement progressé tout au long de cette saison avec cette nouvelle génération et qui sera très certainement au rendez-vous bien plus haut dans le classement l'année prochaine. Pour Boulazac c'est une défaite à l'image de sa saison: pas loin mais toujours derrière. Dixième revers de sept points ou moins.

Nanterre – Cholet: 72-92 (20-24 – 15-24 – 16-26 – 21-18)
Vainqueur de justesse sur le parquet du Palio dans la semaine, Nanterre s'est cette fois incliné fort logiquement face au champion de France. Cholet, largement amoindri, peu pourtant compter sur une puissance inégalable offensivement dans ce championnat (les huit joueurs ont inscrit entre 5 et 21 points).

Limoges – Levallois: 90-62 (21-20 – 22-15 – 23-21 – 24-6)
Limoges s'est relevé après la grosse désillusion de sa seconde période ratée sur le parquet du Rhénus. Dans le sillage d'un très bon Timothée Bazille (meilleure performance en carrière dans ce championnat), le CSP a tué la rencontre dans le quatrième et dernier quart temps pour conserver un espoir de participer au trophée du futur. La prochaine rencontre, à domicile, face à l'ASVEL sera déterminante.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
40: Timothée Bazille (Limoges)
Meilleure performance en carrière pour l'intérieur du CSP. Il réalise aussi la seconde meilleure performance de tous les temps au rebond offensif (13). En fin de rencontre, il compile 31 points à 15/23 à deux points et 1/2 aux lancers francs, 16 rebonds, 3 passes, 2 contres et 3 ballons perdus en 32 minutes.

33: Matthieu Gauzin (Le Mans)
Tout proche du triple-double, le Manceau confirme son excellente seconde partie de saison. Contre Boulazac, il cumule 26 points à 5/7 à deux points, 3/5 à trois points et 7/10 aux lancers francs, 9 rebonds, 9 passes, 3 interceptions mais aussi 7 ballons perdus en 35 minutes.

30: Quentin Goulmy (Strasbourg)
Quatrième match de l'année avec au moins trente d'évaluation pour le joueur de la SIG. Contre l'EBPLO, il termine à 24 points (7/10 à deux points, 1/3 à trois points, 7/9 aux lancers francs), 10 rebonds, 4 passes, 9 fautes provoquées, 2 interceptions et 3 ballons perdus en 29 minutes.

28: Louis Cassier (Chalons-Reims)
Nouveau gros double-double pour le poste 5 du CCRB. Dans la défaite face au HTV, il compile 23 points à 9/17 aux tirs (dont 1/1 à trois points), 4/8 aux lancers francs, 18 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 1 contre mais aussi 6 ballons perdus en 28 minutes.

Points:
26: Matthieu Gauzin (Le Mans)
Voir évaluation.

24: Quentin Goulmy (Strasbourg)
Voir évaluation.

23: Louis Cassier (Chalons-Reims) – Samir Gbetkom (Le Portel)
Voir évaluation pour Louis Cassier.

Le meneur du Portel finit sa saison sur de grosses statistiques personnelles. 8/10 aux tirs (dont 2/3 à trois points) et 5/7 aux lancers francs.

22: Théo Bouteille (Hyères-Toulon) – Robin Pradines (Antibes) – Dylan Affo Mama (Boulazac)
Deuxième performance à plus de vingt points depuis son retour à la compétition. 4/10 à deux points, 3/7 à trois points, 5/5 aux lancers francs.

Grand artisan de la première victoire de son équipe cette saison, il termine à 4/8 aux tirs (dont 4/7 à trois points) et 10/12 aux lancers francs. Troisième performance à plus de vingt points lors des quatre derniers matchs. Face à Dijon, il termine à 6/7 à deux points, 2/3 à trois points, 5/7 aux lancers francs.

Une nouvelle fois très actif (7 rebonds off), cela lui a permis d'être productif de près (9/16), beaucoup moins sur la ligne des lancers francs (4/10).

21: Théo Rey (Bourg-en-Bresse) – Killian Hayes (Cholet)
Il a profité de son grand nombre d'interceptions (voir plus loin) pour égaler son record en championnat: 3/7 à deux points, 5/9 à trois points.

Plus gros temps de jeu de son équipe (34 minutes), Killian Hayes en est aussi le meilleur marqueur: 5/12 aux tirs (dont 1/3 à trois points) et 10/12 aux lancers francs (9 fautes provoquées).

20: Sofiane Briki (Lyon-Villeurbanne) – Alexandre Aygalenq (Boulazac)
Plus ou moins adroit de loin, l'arrière de l'ASVEL dépasse pour le neuvième fois de la saison la barre des vingts points: 2/4 à deux points, 4/11 à trois points, 4/4 aux lancers francs.

Beaucoup plus dans l'alternance intérieur-extérieur que lors du dernier match, l'arrière du BBD ne s'est pas montré très adroit face au MSB: 4/9 à deux points, 2/10 à trois points, 6/6 aux lancers francs.

Rebonds:
18: Louis Cassier (Chalons-Reims)
Voir évaluation.

14: Antoine Bibolet-Ruche (Bourg-en-Bresse)
Deuxième match de la saison à quatorze rebonds pour l'intérieur de la JL.

Passes:
9: Matthieu Gauzin (Le Mans)
Voir évaluation.

8: Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône)
Neuvième match à huit passes ou plus pour le second meilleur passeur du championnat (6.1, derrière Killian Hayes 7.2).

Interceptions:
7: Adrien Labanere (Boulazac)
Record égalé sous le maillot du BBD. Il en avait réussi huit face à Levallois avec Pau-Lacq-Orthez la saison dernière.

6: Théo Rey (Bourg-en-Bresse) – Yannis Thalgott (Cholet)
Record en championnat pour le Burgien.

Élément discret mais essentiel du collectif Choletais, le meneur bat son record d'interceptions sur un match.

Contres:
4: Khadim Sow (Lyon-Villeurbanne)
2.5: c'est la moyenne de contres pour l'intérieur de l'ASVEL sur les quatre derniers matchs.

3: Aimé Prince Mputu (Le Portel) – Etienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Troisième match de la saison avec au moins trois contres pour l'intérieur du Portel.

Opposé à son frère, Etienne en profite pour ravir le titre (provisoire) de meilleur contreur du championnat à Léopold.

Les matchs de la trente-deuxième journée:
Vendredi 4 Mai à 17h00:
Chalons-Reims – Dijon
Le Portel – Le Mans

Samedi 5 Mai à 17h00:
Boulazac – Hyères-Toulon
Cholet – Bourg-en-Bresse
Strasbourg – Antibes

Dimanche 6 Mai à 15h30:
Limoges – Lyon-Villeurbanne

Lundi 7 Mai à 17h15:
Gravelines-Dunkerque – Nanterre

Mardi 9 Mai à 15h30:
Monaco – Pau-Lacq-Orthez

Mardi 9 Mai à 17h00:
Levallois – Chalon-sur-Saône

Match (en retard) de la vingt-huitième journée:
Mardi 8 Mai à 15h00:
Boulazac – Bourg-en-Bresse

Match (en retard) de la trentième journée:
Mardi 8 Mai à 17h00:
Le Portel - Antibes

Crédit photo: Romain Villachon.
P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9131v - 3d
2.Espoirs Chalon/Saone7425v - 9d
3.Espoirs Strasbourg6823v - 11d
4.Espoirs Gravelines-Dunkerque6823v - 11d
5.Espoirs Monaco6221v - 13d
6.Espoirs Nanterre5920v - 14d
7.Espoirs Lyon-Villeurbanne5619v - 15d
8.Espoirs Limoges5318v - 16d
9.Espoirs Dijon5318v - 16d
10.Espoirs Bourg-en-Bresse5318v - 16d
11.Espoirs Chalons-Reims5017v - 17d
12.Espoirs Hyeres-Toulon4716v - 18d
13.Espoirs Levallois4415v - 19d
14.Espoirs Le Portel4114v - 20d
15.Espoirs Le Mans269v - 25d
16.Espoirs Boulazac269v - 25d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez217v - 27d
18.Espoirs Antibes93v - 31d