Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J27 : triple-double pour Jules Fontaine (ASVEL)

9 April 2018, Monday

Deuxième triple-double de la saison, trois joueurs à plus de trente d'évaluation, Nanterre et Limoges qui repartent de l'avant, Bourg-en-Bresse qui cale. Seulement sept matchs à nouveau cette semaine mais beaucoup à raconter.

Les matchs de la vingt-septième journée:
Antibes – Chalon-sur-Saône: 79-88 (20-22 – 21-23 – 15-17 – 23-26)
Résumé du 6 Mars.
Antibes est passé tout proche de la première victoire de sa saison. 75-75 à une minute et trente secondes de la fin de la partie mais les locaux vont subir la loi d'un Etienne Ca au sang glacé (onze points dans cette courte période). Une défaite cruelle pour Antibes qui, enfin au complet, a montré de très bonnes choses malgré encore 22 ballons perdus dont 2 dans les quatre-vingt-dix dernières secondes qui coûteront très cher.

Cholet – Boulazac: 120-76 (30-20 – 27-26 – 30-10 – 33-20)
Résumé du 25 Mars.
Festival offensif dans cette rencontre pour Cholet qui réalise le plus gros carton de la saison. Cholet se qualifie mathématiquement pour le trophée du futur.

Le Portel – Gravelines-Dunkerque: 72-81 (15-14 – 20-23 – 17-14 – 20-30)
Dans un match capital pour le trophée du futur, le BCM a fait le travail dans un dernier quart temps beaucoup plus serré que le score final ne laisse imaginer. À 1 minute et 30 secondes du terme de la rencontre, les joueurs de Quentin Wadoux ne comptent en effet qu'un petit point d'avance (69-70). Pierre Hannequin, auteur d'un très gros quatrième quart temps (et de 11 points dans les deux dernières minutes), va largement aider son équipe à s'imposer. C'est en revanche la fin de tout espoir pour l'ESSM.

Hyères-Toulon – Bourg-en-Bresse: 87-72 (29-14 – 14-22 – 23-19 – 21-17)
Surprise dans la course au trophée du futur. Cette défaite en terre Varoise condamne la JL à réaliser un sans faute d'ici la fin de saison pour faire partie de la fête. Malgré un grand match de Thomas Van Ounsem, les joueurs de Jean-Luc Tissot pointent à deux victoires de la septième place.

Strasbourg – Levallois: 87-70 (24-17 – 17-12 – 25-20 – 21-21)
Dépassés la semaine dernière face à Boulazac, les Strasbourgeois pouvaient compter sur le retour d'un excellent Quentin Goulmy pour remettre les pendules à l'heure. Levallois en paie le prix fort et compte, comme Bourg-en-Bresse, deux victoires de retard sur l'ASVEL, septième.

Monaco – Chalons-Reims: 70-69 (22-23 – 13-24 – 17-6 – 18-16)
Victoire sous forme de hold-up pour les Monégasques. Mal en point à la mi-temps (35-47), l'ASM parviendra à repasser devant (52-51) en fin de troisième quart temps... pour quelques secondes. Un 8-0 du CCRB en début de dernière période va redonner de l'air aux joueurs de Patrice Koenig. Menés 60-67 à cinq minutes de la fin, il faudra un grand Shekinah Munanga, auteur de deux tirs primés coup sur coup pour permettre aux Monégasques de recoller puis repasser devant (68-67). La fin de match est haletante. Le CCRB est éliminé de la course au trophée alors Monaco garde le cap avec cette septième victoire consécutive avant un enchaînement périlleux: Cholet, Strasbourg, Hyères-Toulon puis Chalon-sur-Saône.

Limoges – Dijon: 72-64 (22-14 – 14-21 – 20-12 – 16-17)
Limoges et Dijon sont deux équipes sur une dynamique totalement différente. Limoges reste sur quatre défaites avant la rencontre alors que Dijon vient de gagner trois fois en quatre matchs. Pourtant, c'est bien le CSP qui démarre le mieux ce match. Mehdy Mary toujours avec l'équipe de France, c'est le duo Franck Kuhn – Julien Domique qui drive l'équipe. À la mi-temps, les mots de Vincent Dumestre, sur le banc adverse, ont porté leurs fruits puisque Dijon repasse rapidement devant en début de seconde période (39-40). Une embellie de courte durée pour la JDA. S'ensuit un 15-2 en faveur des locaux. Bien que menaçante, la JDA ne se remettra jamais de cet écart. Dijon conserve toutefois le point average.

Nanterre – Pau-Lacq-Orthez: 59-51 (17-18 – 18-13 – 9-11 – 15-9)
Coup d'arrêt pour l'EBPLO. Après trois victoires consécutives, les joueurs d'Arnold Bouazza s'inclinent sur le parquet d'une équipe de Nanterre qui devait absolument s'imposer pour rester dans le Top 7.

Le Mans – Lyon-Villeurbanne: 67-82 (13-21 – 23-18 – 6-17 – 25-26)
Sans Théo Maledon et Sofiane Briki, l'ASVEL n'a pas tremblé cette fois. Surtout, Jules Fontaine en a profité pour utiliser avec beaucoup réussite ses 36 minutes. Le meneur vert brille avec son premier triple-double en carrière: 13 points, 11 rebonds et 10 passes. C'est le deuxième après celui de Victor Mopsus en début de saison contre Cholet. L'ASVEL, grâce à ce succès, reste à la septième place.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
34: Quentin Goulmy (Strasbourg)
Absent dans la semaine face à Boulazac, Quentin Goulmy a mis tout le monde d'accord ce week-end avec 29 points à 10/16 aux tirs (dont 5/7 à trois points), 4/4 aux lancers francs, 7 rebonds, 5 passes, 1 interception, 1 contre et 3 ballons perdus en 24 minutes.

32: Thomas Van Ounsem (Bourg-en-Bresse)
Après une première saison difficile à Antibes, le jeune (1999) intérieur de la JL progresse de mois en mois. Il réalise contre le HTV sa meilleure performance en carrière: 30 points à 4/8 à deux points, 4/5 à trois points, 10/13 aux lancers francs, 8 rebonds, 2 passes, 9 fautes provoquées, 3 interceptions et 3 ballons perdus en 35 minutes.

30: Samir Gbetkom (Le Portel)
Auteur d'un match très propre, le meneur de l'ESSM réussit la meilleure évaluation de sa carrière malgré la défaite face au BCM. Il termine avec 24 points à 8/16 aux tirs (dont 1/5 à trois points), 7/7 aux lancers francs, 7 rebonds, 5 passes, 7 fautes provoquées, 3 interceptions et 1 ballon perdu en 36 minutes.

26: Shekinah Munanga (Monaco)
Très important dans le quatrième quart temps, il a une nouvelle fois porté son équipe vers les sommets. Il compile 28 points à 8/12 à deux points, 2/4 à trois points, 6/6 aux lancers francs, 3 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 2 ballons perdus en 34 minutes.

25: Merveille Muninga (Limoges)
Nouveau double-double pour le joueur du CSP: 15 points à 5/11 aux tirs, 6/6 aux lancers francs, 13 rebonds, 5 passes, 1 ballon perdu en 33 minutes.

23: Jules Fontaine (Lyon-Villeurbanne)
Triple-double oblige, petite exception à la règle de 25 minimum pour entrer dans ce Top. Malgré une adresse (très) moyenne, le meneur de l'ASVEL a parfaitement guidé son équipe vers le succès: 13 points à 5/15 aux tirs, 3/4 aux lancers francs, 11 rebonds, 10 passes, 6 interceptions mais aussi 6 ballons perdus en 36 minutes.

Points:
30: Thomas Van Ounsem (Bourg-en-Bresse)
Voir évaluation.

29: Quentin Goulmy (Strasbourg)
Voir évaluation.

28: Ivan Fevrier (Levallois) – Shekinah Munanga (Monaco)
Nouveau carton offensif pour le deuxième meilleur scoreur du championnat (18.9 points de moyenne derrière son coéquipier Sylvain Francisco, 20.3). Contre Strasbourg, il termine à 11/22 aux tirs dont 1/7 à trois points et ajoute 5 lancers francs sur 5 tentés.

Voir évaluation pour Shekinah Munanga.

26: Théo Bouteille (Hyères-Toulon)
Le retour de Théo Bouteille apporte énormément au collectif du HTV. Il signe sa meilleure marque de la saison avec un pourcentage intéressant: 6/10 à deux points, 2/5 à trois points, 8/10 aux lancers francs.

24: Samir Gbetkom (Le Portel)
Voir évaluation.

23: Malcolm Cazalon (Lyon-Villeurbanne)
Sans Théo Maledon et Sofiane Briki, l'arrière de l'ASVEL a encore eu beaucoup l'occasion de s'exprimer: 7/10 à deux points, 3/11 à trois points.

Rebonds:
13: Merveille Muninga (Limoges)
Voir évaluation.

12: Mounir Bernaoui (Le Portel) – Jean-Marc Pansa (Nanterre)
Neuvième match de la saison à plus de dix rebonds pour le poste 4 du Portel.

Sixième match de la saison à plus de dix rebonds pour celui qui récolte presque chaque semaine les félicitations de Pascal Donnadieu pour ses bonnes sorties avec le groupe professionnel.

Passes:
10: Jules Fontaine (Lyon-Villeurbanne)
Voir évaluation.

Interceptions:
6: Samuel Bouhalloufa (Pau-Lacq-Orthez) – Jules Fontaine (Lyon-Villeurbanne)
Déjà auteur d'une perf à cinq interceptions cette saison, l'ailier de l'EBPLO a battu ce record contre Nanterre profitant de l'absence d'Hugo Blanc.

Voir évaluation pour Jules Fontaine.

Les matchs (en retard) de la vingt-sixième journée:
Mercredi 11 Avril à 15h30:
Chalon-sur-Saône – Strasbourg

Mercredi 11 Avril à 17h00:
Chalons-Reims – Cholet

Les matchs de la vingt-huitième journée:
Mercredi 11 Avril à 19h00:
Dijon – Antibes

Vendredi 13 Avril à 16h30:
Gravelines-Dunkerque – Chalons-Reims

Vendredi 13 Avril à 17h00:
Levallois – Le Portel

Samedi 14 Avril à 15h00:
Pau-Lacq-Orthez – Le Mans

Samedi 14 Avril à 17h00:
Chalon-sur-Saône – Limoges
Cholet – Monaco
Nanterre – Hyères-Toulon

Dimanche 15 Avril à 15h00:
Lyon-Villeurbanne – Strasbourg

Mardi 8 Mai à 15h00:
Boulazac - Bourg-en-Bresse

Crédit photo: http://asvelbasket.com
P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9131v - 3d
2.Espoirs Chalon/Saone7425v - 9d
3.Espoirs Strasbourg6823v - 11d
4.Espoirs Gravelines-Dunkerque6823v - 11d
5.Espoirs Monaco6221v - 13d
6.Espoirs Nanterre5920v - 14d
7.Espoirs Lyon-Villeurbanne5619v - 15d
8.Espoirs Limoges5318v - 16d
9.Espoirs Dijon5318v - 16d
10.Espoirs Bourg-en-Bresse5318v - 16d
11.Espoirs Chalons-Reims5017v - 17d
12.Espoirs Hyeres-Toulon4716v - 18d
13.Espoirs Levallois4415v - 19d
14.Espoirs Le Portel4114v - 20d
15.Espoirs Le Mans269v - 25d
16.Espoirs Boulazac269v - 25d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez217v - 27d
18.Espoirs Antibes93v - 31d