Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J21 : Etienne Ca inarrêtable

6 March 2018, Tuesday

Cholet a chuté en match avancé mais reste largement en tête du championnat. Si les intérieurs se sont particulièrement montrés à leur avantage ce week-end, une seule réelle surprise est à signaler: la victoire du CCRB sur le parquet de Beaublanc.

Le match avancé de la vingt-cinquième journée:
Chalon-sur-Saône – Cholet: 86-83 (11-20 – 30-14 – 17-21 – 16-19 – 12-9)
Au bout du suspens et après avoir arraché la prolongation dans les dernières secondes, l'ELAN Chalon réalise la grosse performance de la journée. Impérial durant toute la rencontre (36 d'évaluation), Etienne Ca donnera la victoire aux siens en inscrivant les cinq derniers points de son équipe. Chalon se replace sur le podium du championnat avec cette huitième victoire en neuf rencontres. De son côté, Cholet paie très cher (35 ballons perdus) son manque de rigueur offensive et (peut-être) un manque de rythme suite à la trêve internationale.

Les matchs de la vingt-et-unième journée:
Antibes – Nanterre: 86-107 (20-31 – 16-26 – 22-23 – 28-27)
De mieux en mieux offensivement, Antibes reste toutefois beaucoup trop friable défensivement pour espérer inquiéter les équipes prétendantes au trophée du futur. Une victoire sans problème pour Nanterre avec un Aboubakar Jaiteh des grands jours: 26 à 8/11 à trois points.

Le Portel – Monaco: 56-60 (23-8 – 11-18 – 5-21 – 17-13)
Mal embarqué dans cette rencontre (11-2 puis 18-6 au cœur du premier quart temps), les Monégasques ont refait leur retard petit à petit avant de prendre l'avantage grâce à un 13-0 dans les cinq dernières minutes du troisième quart temps. Une victoire extrêmement précieuse pour les joueurs de l'ASM qui restent en embuscade pour une place au trophée du futur.

Dijon – Hyères-Toulon: 99-57 (17-13 – 23-15 – 27-10 – 32-19)
Dans la lignée des bons résultats obtenus avant la trêve, Dijon s'impose fort logiquement sur son parquet. Une victoire d'équipe avec pas moins de onze marqueurs différents. À noter la première entrée en jeu en Jeep Élite pour Nicolas Dorez le soir. Très amoindri (Digué Diawara, Corentin Lopez, Wilfried Gantswa-Babami absents), le HTV a explosé en seconde période.

Levallois – Pau-Lacq-Orthez: 80-60 (21-16 – 18-12 – 16-13 – 25-19)
Si Sylvain Francisco n'a joué que six minutes et Ivan Février était absent, Levallois s'est largement imposé face à une équipe de l'EBPLO souvent sans solution en attaque. Les joueurs d'Emmanuel Pinda entrent dans le Top 8 pour la première fois de la saison.

Lyon-Villeurbanne – Boulazac: 82-72 (14-19 – 20-16 – 27-14 – 21-23)
Toujours en ballottage favorable pour une participation au trophée du futur, l'ASVEL ne doit tout de même pas s'endormir sur ses lauriers tellement la marge de manœuvre est infime dans ce championnat. Boulazac va faire la course en tête en début de rencontre mais le trio d'extérieur Briki-Maledon-Cazalon va trouver de l'adresse en début de seconde période pour mettre leur équipe à l'abri de tout retour. À noter la première grosse performance de Khadim Sow dans le championnat.

Limoges – Chalons-Reims: 55-72 (18-14 – 23-25 – 6-13 – 8-20)
Sans Merveille Muninga, Limoges a beaucoup souffert dans le secteur intérieur face au CCRB. Louis Cassier (38 d'évaluation) s'est régalé pour égaler sa meilleure évaluation en carrière. Si Chalons-Reims reste, comme Monaco, en embuscade pour faire son entrée dans le Top 8, le CSP est désormais sous la menace directe de ses poursuivants.

Strasbourg – Bourg-en-Bresse: 70-54 (19-12 – 16-21 – 18-15 – 17-6)
À nouveau renforcé par un excellent Olivier Cortale, la SIG a fait le job en seconde période pour s'imposer sans trembler et ainsi conserver son petit matelas d'avance (deux victoires) sur Chalon-sur-Saône. Au même niveau que Monaco et Chalons-Reims et avec un calendrier plus favorable jusqu'à fin Mars, la JL reste dans la course.

Chalon-sur-Saône – Le Mans: 76-56 (17-18 – 20-9 – 23-13 – 16-16)
Après sa grosse victoire face à Cholet en match avancé, Chalon devait confirmer. C'est chose faite avec un Etienne Ca à nouveau extrêmement productif (37 d'évaluation en 29 minutes).

Gravelines-Dunkerque – Cholet: 76-89 (14-21 – 15-23 – 25-25 – 22-20)
Battu pour la seconde fois de la saison en match avancé, Cholet a fait le travail sur le parquet de Sportica avec quarante minutes sérieuses. Le calendrier s'annonce périlleux pour le BCM avec un enchaînement Chalon-sur-Saône, Levallois et Strasbourg.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
38: Louis Cassier (Chalons-Reims)
Meilleure performance en championnat Espoirs Pro A égalée pour Louis Cassier. C'était il y a à peine un mois contre Antibes. Contre Limoges il termine à 25 points (8/9 aux tirs, 8/9 aux lancers francs), 13 rebonds, 2 passes, 3 interceptions et 3 ballons perdus en 34 minutes.

37: Etienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Très performant pendant la semaine contre Cholet (voir ci-dessous), Etienne Ca a remis le couvert durant le week-end: 28 points à 10/16 aux tirs, 8/13 aux lancers francs, 15 rebonds, 9 fautes provoquées, 5 interceptions, 2 contres et 2 ballons perdus en 29 minutes.

36: Etienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Parfait pendant la prolongation, le poste 4/3 Chalonnais a réalisé un excellent match. En 40 minutes, il cumule 27 points à 12/16 aux tirs, 3/5 à trois points, 6 rebonds, 2 passes, 5 interceptions, 3 contres et seulement 1 ballon perdu.

31: Aboubakar Jaiteh (Nanterre) – Khadim Sow (Lyon-Villeurbanne)
Sur le parquet de l'Azurarena, l'arrière vert et blanc s'est senti comme un poisson dans l'eau: 26 points à 1/2 à deux points, 8/11 à trois points, 9 rebonds, 1 passe, 1 interception et 2 ballons perdus en... 24 minutes.

Très attendu en début de saison, l'intérieur de l'ASVEL réussit son premier match à plus de vingt points et dix rebonds. En 36 minutes, il compile précisément 20 points à 8/12 à deux points et 4/5 aux lancers francs, 13 rebonds, 2 passes, 1 interception, 1 contre et 1 ballon perdu.

29: Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône)
Il est l'autre joueur majeur de la victoire face à Cholet. Il termine la rencontre au bord du triple voire quadruple-double: 14 points à 1/2 à deux points, 3/8 à trois points, 3/4 aux lancers francs, 11 passes, 7 rebonds, 8 interceptions et 4 ballons perdus.

28: Melvyn Govindy (Cholet)
Première apparition dans ce top pour le revenant du CB. Il compile 20 points à 9/10 à deux points et 2/3 aux lancers francs, 11 rebonds, 1 contre et 2 ballons perdus en seulement 18 minutes.

Points:
28: Etienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Voir évaluation.

27: Etienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Voir évaluation.

26: Aboubakar Jaiteh (Nanterre)
Voir évaluation.

25: Louis Cassier (Chalons-Reims)
Voir évaluation.

24: Giuliano Neri (Antibes)
Record de points battus pour l'arrière des Sharks. 9/19 aux tirs (dont 4/8 à trois points) et 2/2 aux lancers francs.

22: Olivier Cortale (Strasbourg)
L'intérieur de la SIG vient chercher du temps de jeu en U21, cela lui réussit plutôt bien: il termine à 7/10 aux tirs et 8/10 aux lancers francs.

21: Malcolm Cazalon (Lyon-Villeurbanne)
Le talentueux arrière gaucher trouve petit à petit sa place sur cette base arrière très fournie de l'ASVEL. Premier match à plus de vingt points de la saison pour lui: 4/10 à deux points, 3/6 à trois points, 4/4 aux lancers francs.

20: Shawn Tanner (Antibes) – Melvyn Govindy (Cholet)
Il ne lui aura fallu que sept petits matchs dans le championnat pour atteindre la barre des vingt points. Ailier de la génération 2001, il termine à 7/10 aux tirs (dont 1/2 à trois points) et 5/6 aux lancers francs.

Voir évaluation pour Melvyn Govindy.

Rebonds:
15: Etienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Voir évaluation.

13: Khadim Sow (Lyon-Villeurbanne) – Louis Cassier (Chalons-Reims)
Voir évaluation.

12: Youri Morose (Cholet) – Mounir Bernaoui (Le Portel)
Cinquième match de la saison pour l’athlétique joueur du CB. Insuffisant pour donner la victoire à son équipe.

Très actif défensivement, c'est la sixième fois que le joueur du Portel atteint la barre des dix rebonds.

Passes:
11: Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône)
Voir évaluation.

10: Killian Hayes (Cholet)
Troisième match de la saison avec au moins dix passes pour le Choletais.

9: Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)
Deuxième match de la saison à neuf passes décisives pour le meneur de l'ASVEL.

8: Matthieu Missonnier (Chalon-sur-Saône)
Élément clé de l'effectif de Romain Chenaud, le poste 2/1 réussit son sixième match de la saison avec huit passes décisives.

Interceptions:
8: Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône)
Voir évaluation.

6: Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)
Record en carrière (Espoirs et NM1 compris) pour le jeune meneur.

Contres:
3: Etienne Ca (Chalon-sur-Saône) – Léopold Ca (Monaco)
Voir évaluation pour Etienne Ca.

Le second de la fratrie réalise son sixième match avec au moins trois contres. Les deux joueurs trustent les deux premières places au classement des meilleurs contreurs.

Le match en retard de la dix-huitième journée:
Mercredi 7 Mars à 16h30:
Chalon-sur-Saône – Dijon

Les matchs de la vingt-deuxième journée:
Mercredi 7 Mars à 16h00:
Boulazac – Levallois

Vendredi 9 Mars à 17h00:
Le Mans – Antibes

Samedi 10 Mars à 15h30:
Monaco – Dijon
Bourg-en-Bresse – Limoges

Samedi 10 Mars à 16h00:
Nanterre – Lyon-Villeurbanne

Samedi 10 Mars à 16h20:
Chalons-Reims – Strasbourg

Samedi 10 Mars à 17h00:
Cholet – Le Portel
Hyères-Toulon – Pau-Lacq-Orthez

Lundi 12 Mars à 17h00:
Gravelines-Dunkerque – Chalon-sur-Saône

Crédit photo: www.elanchalon.com
P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9131v - 3d
2.Espoirs Chalon/Saone7425v - 9d
3.Espoirs Strasbourg6823v - 11d
4.Espoirs Gravelines-Dunkerque6823v - 11d
5.Espoirs Monaco6221v - 13d
6.Espoirs Nanterre5920v - 14d
7.Espoirs Lyon-Villeurbanne5619v - 15d
8.Espoirs Limoges5318v - 16d
9.Espoirs Dijon5318v - 16d
10.Espoirs Bourg-en-Bresse5318v - 16d
11.Espoirs Chalons-Reims5017v - 17d
12.Espoirs Hyeres-Toulon4716v - 18d
13.Espoirs Levallois4415v - 19d
14.Espoirs Le Portel4114v - 20d
15.Espoirs Le Mans269v - 25d
16.Espoirs Boulazac269v - 25d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez217v - 27d
18.Espoirs Antibes93v - 31d