Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J16 : La voie royale pour Cholet

16 January 2018, Tuesday

L’heure de la reprise a sonné. Si le leader n’a eu aucun mal à se défaire de l’EBPLO, nombre de poursuivants sont tombés.

Les matchs de la seizième journée:
Antibes – Boulazac: 69-86 (14-26 – 18-19 – 18-24 – 19-17)
La première rencontre de l’année 2018 opposait deux équipes de fond de tableau. À un match de la fin de la phase aller, Antibes n’a toujours pas le succès cette saison. C’est en revanche la cinquième victoire de la saison pour le BBD qui va tenter de confirmer les bons matchs réalisés en 2017 mais qui ne leur ont pas permis d'accrocher le bon wagon pour le trophée du futur.

Dijon – Strasbourg: 76-71 (14-15 – 19-19 – 21-13 – 22-24)
Surpris dès le retour des vestiaires par un 9-0, les Strasbourgeois compteront jusqu’à dix points de retard à l’entame de l’ultime période (57-47). Les joueurs de Nebojsa Bogovac repasseront pourant devant l'espace de quelques secondes (59-61) avant de se faire distancer à nouveau par l’excellent trio: Radnic – Dorez – Archinard.

Levallois – Nanterre: 66-75 (23-20 – 19-15 – 22-22 – 2-18)
Levallois avait la rencontre bien en main dans le duel des Hauts-de-Seine. Les joueurs d'Emmanuel Pinda comptaient en milieu de troisième quart temps dix points d'avance (50-40). Si Nanterre va s'accrocher et revenir un peu plus proche avant l'ultime période (64-57), c'est bien dans ces dix dernières minutes que les joueurs de Maxence Broyer vont faire la différence: intraitable en défense et efficace en attaque notamment par l'intermédiaire de Jean-Marc Pansa qui donne l'avantage aux siens (64-66) à 4'30'' du terme de la rencontre. Avec le concours des autres résultats, Nanterre se replace en troisième position du classement.

Bourg-en-Bresse – Hyères-Toulon: 80-60 (27-12 – 12-13 – 25-9 – 16-26)
Deux très bonnes entames de mi-temps pour les joueurs de Jean-Luc Tissot auront permis aux Bressans de s'imposer sans trembler dans ce match piège. Une victoire qui permet de recoller au groupe des septièmes en compagnie de Limoges, de Chalons-Reims et du Portel.

Chalon-sur-Saône – Lyon-Villeurbanne: 77-67 (18-17 – 12-23 – 20-6 – 27-21)
Sur un panier de Théo Maledon au retour des vestiaires, l'ASVEL comptera jusqu'à treize points d'avance (30-43). Le souci étant que les joueurs d'Anthony Brossard ne marqueront que trois petits points dans les neufs minutes suivantes. L'ELAN en profite pour tourner en tête après 30 minutes (50-46). Sous l'impulsion, à nouveau, d'un excellent Théo Maledon (auteur de huit points consécutifs pour démarrer le quatrième quart temps), l'ASVEL reprend l'avantage (52-54)... pour une courte durée. C'est au tour de Victor Mopsus de se distinguer en inscrivant neuf points puis en caviardisant un excellent Etienne Ca. Chalon-sur-Saône, plus solide sur ce match, rejoint son adversaire du jour au classement.

Le Mans – Chalons-Reims: 56-49 (11-9 – 13-16 – 11-11 – 21-13)
Les vacances n'auront pas été positives pour le CCRB. Pourtant largement favoris à l'entame de cette rencontre, les partenaires d'Arthur Leboeuf sont passés complètement à côté de leur quatrième quart temps permettant aux locaux de s'imposer. C'est la quatrième victoire du Mans cette saison. Le CCRB devra impérativement s'imposer devant Bourg-en-Bresse s'il souhaite rester dans le Top 8.

Pau-Lacq-Orthez – Cholet: 53-95 (16-27 – 11-31 – 13-17 – 13-20)
Le leader n'a pas fait de détails face à une équipe de l'EBPLO faiblarde défensivement. Tous les joueurs entrés en jeu ont marqué pour le CB qui termine la rencontre avec 22 passes décisives.

Monaco – Limoges: 89-82 (21-28 – 25-16 – 22-21 – 21-17)
Auteur du meilleur départ dans cette rencontre, le CSP n'a pas su se remobiliser défensivement quand l'attaque s'est enrayée. Une victoire solide pour l'ASM qui n'a jamais lâché le leadership dans l'ultime période et continu ainsi de croire au trophée du futur. De son côté, Limoges se met en danger dans le groupe des équipes à égalité entre la septième et dixième place.

Gravelines-Dunkerque – Le Portel: 46-74 (15-16 – 10-25 – 9-16 – 12-17)
Le BCM n'aura vu le jour qu'un quart temps avant de s'effondrer. Une victoire collective pour l'ESSM avec dix scoreurs différents dont quatre à dix points ou plus. Le Portel revient dans la course au trophée du futur recollant au groupe d'équipe à neuf victoires et sept défaites, à une petite victoire de leur adversaire du jour.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
36: Étienne Ca (Chalon-sur-Saône)
Déjà auteur d'un match à 51 d'évaluation en fin d'année, Etienne Ca repart sur d'excellentes bases en 2018: 25 points à 10/17 aux tirs, 4/4 aux lancers francs, 12 rebonds, 3 passes, 3 interceptions, 1 contre et 1 ballon perdu en 37 minutes face à l'ASVEL.

32: Warren Woghiren (Cholet)
L'intérieur du CB a été très efficace en 28 minutes: 25 points à 9/13 aux tirs, 6/6 aux lancers francs, 12 rebonds, 1 passe et 2 ballons perdus.

27: Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône)
Auteur du run décisif dans le quatrième quart temps, le meneur de l'ELAN termine avec 17 points à 6/10 aux tirs (dont 4/4 à trois points), 1/1 aux lancers francs, 7 passes, 6 rebonds, 4 interceptions et 3 ballons perdus.

26: Quentin Goulmy (Strasbourg)
L’intérieur de la SIG n’aura pas réussi à donner la victoire aux siens. Il aligne 23 points à 9/19 aux tirs (dont 1/4 à trois points), 9 rebonds, 2 passes, 4 interceptions, 1 contre et 3 ballons perdus en 33 minutes.

Points:
28: Junior Zero (Le Mans)
Auteur de 12 de ses 28 points dans le dernier quart temps, il a mené le MSB vers le succès. Il termine avec un solide 6/9 à trois points, 4/9 à deux points et 2/4 aux lancers francs.

26: Maxence Dadiet (Nanterre)
L'arrière de Nanterre a été efficace sur le parquet du voisin de Levallois: 11/21 aux tirs (dont 3/9 à trois points), 1/1 aux lancers francs.

25: Étienne Ca (Chalon-sur-Saône) – Warren Woghiren (Cholet)
Voir évaluation.

23: Quentin Goulmy (Strasbourg) – Sylvain Francisco (Levallois) – Sofiane Briki (Lyon-Villeurbanne)
Voir évaluation pour Quentin Goulmy.

Redescendu avec le groupe espoir pour le derby, l'arrière Parisien tir à 3/8 à deux points, 4/11 à trois points et 5/6 aux lancers francs.

L'enfant de l'ASVEL réalise un bon match aux tirs mais sans permettre à son équipe de s'imposer: 2/3 à deux points, 5/9 à trois points, 4/4 aux lancers francs.

22: Yannis Thalgott (Cholet) – Tim Eboh (Limoges)
L'élégant poste 2 du CB à une nouvelle fois fait dans l'efficacité longue distance (4/5), un peu moins proche du cercle (5/12).

L'ailier Limougeaud, qui a raté une grande partie de la première moitié de saison sur blessure, dépasse pour la deuxième fois de la saison la barre des vingt points: 7/16 aux tirs dont 2/7 à trois points et 6/7 aux lancers francs.

21: Romain Poinas (Monaco)
Les vacances sont passées mais le Monégasque est toujours aussi efficace: 4/5 à deux points, 4/8 à trois points, 1/1 aux lancers francs.

20: Thibault Desseignet (Bourg-en-Bresse) – Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)
De retour avec le groupe après avoir raté le dernier match avant la trêve, le meneur Bressan a parfaitement guidé son équipe vers le succès avec un pourcentage intéressant au tir: 4/6 à deux points, 3/6 à trois points, 3/5 aux lancers francs.

S'il a permis, un temps, à son équipe de rester dans le match en début de quatrième quart temps, l'adresse générale pourrait être meilleure: 4/11 à deux points, 3/7 à trois points et 3/4 aux lancers francs.

Rebonds:
12: Kévin Hangoué (Boulazac) – Alexis Collin (Bourg-en-Bresse) – Étienne Ca (Chalon-sur-Saône) – Junior Zero (Le Mans) – Warren Woghiren (Cholet)
Quatrième double double de la saison pour l’intérieur du BBD.

Auteur d'un petit point, le pivot de la JL a assuré son rôle de tour de contrôle. C'est sa première apparition dans ce top.

Voir évaluation pour Étienne Ca et Warren Woghiren.

L'hyper actif Manceau atteint pour la première fois la barre des douze rebonds cette année. Il en avait pris quatorze face à Chalon-sur-Saône la saison dernière.

Passes:
9: Adrien Labanere (Boulazac)
Toujours en difficulté au niveau de l’adresse (1/8 à trois points), le meneur du BBD redémarre 2018 dans ses standards de la saison 2016-2017 du côté de Pau au niveau des passes décisives.

8: Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne)
Excellent lors du tournoi de l'Euroligue Junior avec les U18 de l'ASVEL, il réussit là son deuxième match de la saison avec huit passes décisives.

Interceptions:
5: Hugo Voulfor (Monaco) – Tim Eboh (Limoges)
Dans le même match, les deux compétiteurs se sont distingués volant chacun 5 ballons. C'est la première fois de la saison pour les deux joueurs.

Les matchs de la dix-septième journée:
Vendredi 19 Janvier à 17h00:
Chalons-Reims – Bourg-en-Bresse

Vendredi 19 Janvier à 17h30:
Antibes – Levallois

Samedi 20 Janvier à 15h30:
Limoges – Gravelines-Dunkerque

Samedi 20 Janvier à 16h30:
Lyon-Villeurbanne – Hyères-Toulon

Samedi 20 Janvier à 17h00:
Boulazac – Cholet
Le Portel – Chalon-sur-Saône
Nanterre – Monaco
Strasbourg – Pau-Lacq-Orthez

Lundi 22 Janvier à 17h30:
Dijon – Le Mans


Crédit photo
: Cholet Basket
P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9131v - 3d
2.Espoirs Chalon/Saone7425v - 9d
3.Espoirs Strasbourg6823v - 11d
4.Espoirs Gravelines-Dunkerque6823v - 11d
5.Espoirs Monaco6221v - 13d
6.Espoirs Nanterre5920v - 14d
7.Espoirs Lyon-Villeurbanne5619v - 15d
8.Espoirs Limoges5318v - 16d
9.Espoirs Dijon5318v - 16d
10.Espoirs Bourg-en-Bresse5318v - 16d
11.Espoirs Chalons-Reims5017v - 17d
12.Espoirs Hyeres-Toulon4716v - 18d
13.Espoirs Levallois4415v - 19d
14.Espoirs Le Portel4114v - 20d
15.Espoirs Le Mans269v - 25d
16.Espoirs Boulazac269v - 25d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez217v - 27d
18.Espoirs Antibes93v - 31d