Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J5 : Sylvain Francisco au bord de triple-double

18 October 2017, Wednesday

Des surprises, des belles performances et toujours deux équipes au bilan parfait en tête de championnat. Une cinquième journée plaisante chez les espoirs.

Les matchs de la cinquième journée:
Dijon – Chalon-sur-Saône: 77-67 (21-18 – 13-21 – 26-13 – 17-15)
Dès vendredi, Dijon a créé la surprise dans le derby Bourguignon. Les joueurs de Vicent Dumestre avaient pourtant mal terminé la première mi-temps (0-8) rentrant aux vestiaires avec cinq points de retard. Le plus gros écart, Gary Berchel et ses partenaires vont le réussir au cœur du troisième quart temps en s'appuyant sur un 11-0. Chalon ne reviendra jamais à hauteur et doit concéder sa seconde défaite de la saison. C'est la première victoire des Dijonnais.

Nanterre – Antibes: 93-56 (24-9 – 22-14 – 21-14 – 26-19)
Seul match à sens unique de cette cinquième journée. Les joueurs de Christian Corderas n'ont pas confirmé après la bonne rencontre de la semaine passée et n'ont pas existé en terre francilienne. C'est une quatrième victoire cette saison pour Nanterre qui réagit parfaitement après son faux pas du week-end dernier sur le parquet du Portel.

Monaco – Cholet: 77-82 (22-25 – 15-7 – 19-30 – 21-20)
C'était le choc de cette cinquième journée et Monaco concède une troisième défaite consécutive dans un début de championnat au calendrier très défavorable. Si les joueurs de la principauté ont pu s'appuyer sur un excellent Shekinah Munanga en attaque, la défense n'a pas répondue présente (à l'exception du second quart temps). Le petit matelas de cinq points d'avance à la mi-temps aura été insuffisant. Les joueurs de Sylvain Delorme reprennent l'avantage à un peu plus d'une minute de la fin du troisième quart temps et ne vont plus jamais le lâcher. Le CB est toujours invaincu.

Lyon-Villeurbanne – Le Portel: 75-57 (17-11 – 20-14 – 19-17 – 19-15)
Une nouvelle fois le duo d'arrière estampillé INSEP (Théo Maledon – Sofiane Briki) a porté l'ASVEL. Il fallait un match sérieux pour les joueurs d'Anthony Brossard face à une bonne équipe du Portel mais trop maladroite (31% aux tirs). C'est la troisième victoire des Villeurbannés qui réintègrent le Top8 alors que les hommes de Mathieu Pouillot concèdent eux leur troisième défaite.

Hyères-Toulon – Levallois: 63-74 (15-15 – 18-18 – 14-19 – 16-22)
C'est la deuxième très grosse surprise de cette cinquième journée. Levallois, emmené par un Sylvain Francisco au bord du triple-double, a renversé la belle mécanique Varoise malgré une adresse aux lancers francs qui aurait pu coûter très cher aux joueurs d'Emmanuel Pinda: 18/36 (50%). C'est la première victoire de Levallois cette saison.

Boulazac – Chalons-Reims: 64-69 (16-27 – 11-20 – 11-16 – 26-6)
Complètement hors du coup toute la rencontre, le BBD revient en toute fin de match grâce à un 13-1 dans les cinq dernières minutes. De quoi faire transpirer le coach du CCRB mais pas gagner. Une quatrième défaite pour Boulazac qui n'y arrive décidément pas depuis sa victoire devant l'ASVEL. Le CCRB en revanche confirme son excellent début de saison et s'installe dans le Top8. La statistique qui reflète le match: 32 ballons perdus pour Boulazac, 27 pour le CCRB.

Le Mans – Bourg-en-Bresse: 61-76 (20-23 – 23-10 – 10-14 – 8-29)
Club formateur référencé en LNB, le MSB n'y arrive pas cette saison. C'est une cinquième défaite en autant de rencontres pour les Sarthois qui ont complètement craqué dans le dernier acte. La JL montre les muscles avec une quatrième victoire de rang. Attention tout de même: les hommes de Jean-Luc Tissot ont joué que des équipes hors du Top 8 sur cette période.

Limoges – Strasbourg: 70-68 (22-23 – 14-14 – 14-23 – 20-8)
Chaque équipe devait se passer d'un cadre: Merveille Muninga côté CSP, Ludovic Beyhurst côté SIG. Après une première mi-temps équilibrée, les joueurs de Nebojsa Bogavac fond le plus dur en prenant treize points d'avance (47-60) avant la fin du troisième quart temps. Mais porté par déjà de nombreux supporters à Beaublanc, les joueurs de Mehdy Mary passent à 12-0 pour recoller (59-60) puis rapidement prendre les devants sur un tir longue distance de Tim Eboh (62-61). La fin de match est palpable, Louis Rucklin rate la dernière occasion de l'emporter pour Strasbourg. Une victoire déjà précieuse pour les Limougeauds après leur début de saison en demi-teinte.

Gravelines-Dunkerque – Pau-Lacq-Orthez: 66-51 (22-10 – 14-13 – 19-16 – 11-12)
L'avantage a été pris dès les premières minutes par le BCM. C'est une cinquième victoire en autant de match pour les joueurs de Quentin Wadoux ce qui fait du BCM la deuxième équipe invaincue en ce début de championnat. Pour leur part, les Palois restent à une petite victoire pour quatre défaites.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
33: Shekinah Munanga (Monaco)
32 points à 7/8 à deux points, 2/4 à trois points, 12/15 aux lancers francs, 7 rebonds, 1 passe, 9 fautes provoquées, 1 interception et 2 ballons perdus en 34 minutes. C'est la production de l'ailier Monégasque qui n'aura pourtant pas suffi à donner l'avantage à son équipe.

29: Sylvain Francisco (Levallois)
On s'est approché du premier triple-double de la saison: 19 points à 5/13 aux tirs (dont 1/5 à trois points), 8/9 aux lancers francs, 11 rebonds, 9 passes, 3 interceptions et 4 ballons perdus.

25: Gary Berchel (Dijon)
L'ancien joueur du Mans réussit un bon début de saison malgré des résultats collectifs en demi-teinte. Contre Chalon, il aligne 20 points à 6/12 aux tirs, 7/8 aux lancers, 7 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 2 contres pour 0 ballon perdu en 33 minutes.

Points:
32: Shekinah Munanga (Monaco)
Voir évaluation.

23: Quentin Goulmy (Strasbourg)
En seulement 23 minutes, le poste 4 de la SIG a été très efficace: 9/9 à deux points et 1/2 à trois points!

22: Killian Hayes (Cholet) – Sofiane Briki (Lyon-Villeurbanne) – Neal Sako (Levallois)
Premier match au-dessus de la barre des vingt points pour lui avec un pourcentage correct: 7/11 à deux points, 2/6 à trois points, 2/2 aux lancers francs.

Si l'arrière de l'ASVEL a réduit son volume de tirs, son efficacité a augmenté pour sa deuxième rencontre au-dessus des vingt points: 5/9 à deux points, 2/6 à trois points, 6/10 aux lancers francs.

Sans faire de bruit, le pivot de Levallois réalise un bon début de saison et améliore ses meilleures performances à chaque sortie: 11/16 à deux points contre le HTV.

20: Gary Berchel (Dijon) – Théo Maledon (Lyon-Villeurbanne) – Thibault Daval-Braquet (Pau-Lacq-Orthez)
Voir évaluation pour Gary Berchel.

50% de réussite pour le nouveau meneur de l'ASVEL: 2/7 à deux points, 3/5 à trois points et 1/2 aux lancers francs.

Réussite en berne pour le Béarnais avec un petit pourcentage pour un joueur intérieur: 10/22 aux tirs.

Rebonds:
15: Digue Diawara (Hyères-Toulon)
S'il prend l'habitude de fouler les parquets de Pro A, l'ailier du HTV vise toujours plus haut et égale son record au rebond.

14: Thimothée Bazille (Limoges) – Matthias Flosse (Gravelines-Dunkerque)
L'ancien joueur de l'INSEP profite de l'absence de son compère de la raquette Merveille Muninga pour briller et montrer l'étendu de ses qualités. 8 rebonds défensifs et 6 rebonds offensifs pour lui.

Le nouveau joueur du BCM confirme son excellent début de saison avec un cinquième double-double, série en cours.

12: Quentin Ruel (Cholet) – Antoine Bibolet-Ruche (Bourg-en-Bresse) – Thibault Daval-Braquet (Pau-Lacq-Orthez)
L'intérieur Choletais a été très efficace des deux côtés du terrain: 7 rebonds défensifs, 5 offensifs.

Premier double-double pour l'intérieur de la JL. C'est la première fois de la saison qu'il dépasse la barre des dix rebonds.

Si l'intérieur de l'EBPLO a eu beaucoup de déchet au tir, cela lui a permis de prendre 5 rebonds offensifs. Il ajoute 7 rebonds défensifs.

Passes:
9: Sylvain Francisco (Levallois)
Voir évaluation.

Interceptions:
7: Dimitri Radnic (Dijon)
Le poste 2 de la génération 1999 est sur courant alternatif depuis le début de saison. Contre Chalon, il égalise la meilleure marque de la saison au nombre d'interceptions sur une rencontre (Nils Gasser, Monaco).

Contres:
3: Killian Hayes (Cholet) – Melvyn Ebonkoli (Le Mans)
Le prometteur arrière du CB s'est mué en protecteur de cercle. Il a fait jouer ses qualités athlétiques pour établir son record au contre en championnat Espoirs Pro A.

Le très jeune (2001, comme Hayes) ailier Manceau s'est élevé pour les trois premiers contres de sa carrière dans le championnat.

Les matchs de la sixième journée:
Vendredi 20 Octobre à 17h00:
Chalons-Reims – Limoges

Samedi 21 Octobre à 15h30:
Bourg-en-Bresse – Monaco

Samedi 21 Octobre à 17h00:
Chalon-sur-Saône – Gravelines-Dunkerque
Cholet – Nanterre
Le Portel – Dijon
Levallois – Boulazac
Strasbourg – Hyères-Toulon

Dimanche 22 Octobre à 14h30:
Pau-Lacq-Orthez – Lyon-Villeurbanne

Lundi 23 Octobre à 17h00:
Antibes – Le Mans

Crédit photo: Paris Levallois

P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet10010v - 0d
2.Espoirs Strasbourg898v - 1d
3.Espoirs Lyon-Villeurbanne787v - 2d
4.Espoirs Gravelines-Dunkerque787v - 2d
5.Espoirs Nanterre676v - 3d
6.Espoirs Chalons-Reims676v - 3d
7.Espoirs Chalon/Saone565v - 4d
8.Espoirs Bourg-en-Bresse565v - 4d
9.Espoirs Le Portel565v - 4d
10.Espoirs Limoges565v - 4d
11.Espoirs Monaco444v - 5d
12.Espoirs Hyeres-Toulon444v - 5d
13.Espoirs Dijon303v - 7d
14.Espoirs Pau-Lacq-Orthez222v - 7d
15.Espoirs Le Mans222v - 7d
16.Espoirs Levallois222v - 7d
17.Espoirs Boulazac202v - 8d
18.Espoirs Antibes00v - 10d