Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

Camp LNB : jour 1

9 June 2017, Friday

Première journée au Camp LNB 2017. Les joueurs ont été accueillis ce matin par le président de la Ligue Nationale de Basket, Alain Béral, le DTN, Patrick Beesley, le directeur PEAK France, François Guyot, le directeur technique du camp, Francis Charneux ainsi que par les quatre coachs (Thomas Drouot, Fabien Romeyer, Germain Castano et Vincent Lavandier).

Les entraîneurs ont ensuite pu composer leur équipe.
Team DROUOT
Kheirredine Kherzane – Thomas Jeram – Teddy Cheremond – Erwan Ruiz – Samba Balayera – Corentin Carne – Kévin Hangoue – Rick Empilo – Gracia Mondo – Earvine Bassoumba.

Team CASTANO
Thomas Dolomingo – Vincent Fauche – Gregory Bengaber – Thomas Durand – Alexandre Pierre Nicolas – Shekinah Munanga – William Olugbeje – Pierre Brun – Daryl Neree – Romain Bouretz.

Team ROMEYER
Julien Diard – Thomas Vincent – Johan Clet – Constantin Minla Voundi – Salim Jaiteh – Lucas Hergott – Kévin Lavieille – Emryss Mormin – Matouré Toure – Jonathan Kyungu.

Team LAVANDIER
Adrien Labanere – Maël Giraud-Sauveur – Wilfried Gantswa Babami – Adrien Henocq – Nicolas Hylaire – Corentin Lopez – Mickaël Regina – Florian Ouedraogo – Guillaume Valayer – Pierre Besson.

En fin de matinée, les joueurs et leur entraîneur ont bénéficié d'un entraînement collectif.

Match 1: Team CASTANO contre Team LAVENDIER
Les premiers points de ce camp LNB 2017 sont inscrits par William Olugbeje sur la ligne des lancers francs. La team Castano démarre idéalement la rencontre (7-0). C'est Corentin Lopez qui va débloquer la situation pour l'équipe coachée par Vincent Lavendier à longue distance. Florian Ouedraogo va également montrer de très belles choses dans ce premier quart temps et c'est son équipe qui tourne en tête (24-22).
La team Lavandier redémarre par un 6-0. C'est un contre spectaculaire contre la planche de Gregory Bengaber suivi d'un tir derrière l'arc de Thomas Durand qui va relancer la team Castano. Score de parité à la pose: 43-43.
En début de seconde période, les intérieurs vont se montrer avec deux gros paniers pour Romain Bouretz dos au cercle et un duo Guillaume Valayer – Mickaël Regina qui va impulser une excellente énergie. La team Lavandier va creuser l'écart sur jeu rapide. Un système parfaitement réalisé entre Adrien Labanere et Pierre Besson donne douze points d'avance en fin de troisième quart temps (56-68).
Deux gros tirs longue distance d'abord par Adrien Henocq puis Nicolas Hylaire vont donner un large avantage aux joueurs de Vincent Lavandier (65-82). Les joueurs de Germain Castano repasseront finalement sous la barre des dix points grâce à une interception et un lay-up en contre attaque d'Alexandre Pierre Nicolas sans toutefois parvenir à inquiéter leurs adversaires pour la victoire.

Team LAVANDIER bat Team CASTANO: 84-78 (24-22 – 19-21 – 25-13 – 16-22)


Match 2: Team DROUOT contre team ROMEYER
Le premier panier est inscrit par l'intérieur Earvine Bassoumba. Il va donner des idées à ses partenaires puisque la Team Drouot démarre par un 10-0. Lucas Hergott d'un gros dunk va stopper cette série et ses coéquipiers de lui emboîter le pas pour eux aussi réussir un 10-0. Le premier quart temps sera marqué par une grosse réussite des deux côtés: 27-20 Team Lavandier.
Les défenses sont en difficulté à l'image de la première possession du second quart: un passe et va entre Kévin Lavieille et Jonathan Kyungu conclut avec finesse par le premier cité. De l'autre côté, Corentin Carne régale avec sa justesse de jeu habituelle. Du côté de la Team Romeyer il faudra un Lucas Hergott extrêmement actif pour rester dans le match. La fin de quart temps est très hachée: les deux équipes passent beaucoup de temps sur la ligne des lancers francs avec plus ou moins de réussite.
Au retour des vestiaires, Rick Empilo prend les choses en main pour la team Drouot avec deux tirs primés dans les corners après quatre minutes (54-48). De l'autre côté, c'est Constentin Minla Voundi qui tient son équipe dans le match bien relayé par Matouré Touré. 68-62 après trois quarts temps.
Dans la dernière période, la team Romeyer intensifie son activité défensive mais ne parviendra à aucun moment à prendre l'avantage. La faute revient en grande partie au très efficace duo Samba Balayera – Corentin Carne.

Team DROUOT bat Team ROMEYER: 85-78 (27-20 – 16-18 – 25-24 – 17-16).

Les Tops 3 de la journée:
Évaluation:
26: Thomas Durand
23: Guillaume Valayer
18: Corentin Carne et William Olugbeje

Points:
25: Thomas Durand
17: Guillaume Valayer
16: Samba Balayera

Rebonds:
9: Kévin Lavieille
7: Thomas Durand – William Olugbeje

Passes:
8: Vincent Fauche – Adrien Labanere
7: Julien Diard

Interceptions:
3: Gregory Bengaber – Pierre Besson
2: dix joueurs

Contres:
1: six joueurs

Crédit photo
: Hervé Bellenger

P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9212v - 1d
2.Espoirs Strasbourg8310v - 2d
3.Espoirs Gravelines-Dunkerque759v - 3d
4.Espoirs Lyon-Villeurbanne699v - 4d
5.Espoirs Chalon/Saone587v - 5d
6.Espoirs Chalons-Reims587v - 5d
7.Espoirs Limoges587v - 5d
8.Espoirs Bourg-en-Bresse587v - 5d
9.Espoirs Nanterre556v - 5d
10.Espoirs Le Portel506v - 6d
11.Espoirs Hyeres-Toulon466v - 7d
12.Espoirs Levallois466v - 7d
13.Espoirs Monaco466v - 7d
14.Espoirs Dijon425v - 7d
15.Espoirs Le Mans273v - 8d
16.Espoirs Boulazac172v - 10d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez172v - 10d
18.Espoirs Antibes00v - 13d