Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J32 : Chalon fait douter Gravelines

10 May 2017, Wednesday

Si la majorité des équipes du Top 8 se sont imposées en ce milieu de semaine, Gravelines-Dunkerque a une nouvelle fois chuté et sera sous très grosse pression samedi face à Cholet.

Les matchs de la trente-deuxième journée:
Nanterre – Hyères-Toulon : 68-57 (14-9 – 28-13 – 15-17 – 11-18)
Match joué le 16/04, résumé écrit le 17/04.
Deux matchs en deux jours, s'en était trop pour le HTV privé pour cette seconde confrontation à une équipe Parisienne de Théo Bouteille et Roman Huger. La rotation était donc réduite à six joueurs. Une aubaine pour des joueurs de Nanterre qui tentent de consolider leur avance sur Strasbourg et Gravelines-Dunkerque dans la lutte pour le trophée du futur. Une victoire importante face à un gros avant un mois de Mai périlleux.

Chalon-sur-Saône – Gravelines-Dunkerque: 76-72 (20-20 – 13-21 – 26-12 – 17-19)
Un «must win» pour le BCM qui avec une victoire faisait un grand pas vers le trophée du futur. Si l'entame de match est complètement à la faveur des locaux (9-0 en trois minutes), les joueurs de Quentin Wadoux vont parvenir à recoller en fin de premier quart temps puis prendre une avance confortable sur un 11-3 en début de période suivante. Ils compteront au plus dix points d'avance (31-41). Mais le retour des vestiaires est catastrophique pour le BCM qui n'inscrit que cinq petits points en six minutes et voit l'ELAN repasser devant (48-46 puis bientôt 59-50). Toutefois, les maritimes montrent qu'ils ont des ressources pour reprendre l'avantage dans un dernier quart temps extrêmement serré (62-64 puis 69-70 à deux minutes du buzzer). L'ELAN, plus costaud notamment à l'intérieur en l'absence d'Issa Dieng, va pourtant finir par s'imposer. Faux pas interdit pour Gravelines-Dunkerque face à Cholet samedi sous peine de se faire sortir des huit premières places.

Nancy – Le Mans: 68-58 (19-10 – 20-18 – 12-14 – 17-16)
Ceci n'est clairement pas la sortie la plus convaincante du SLUC cette saison. Mais comme à chaque fois (ou presque), les joueurs de Pierre Verdière ont su gagner! Si on ne le rappelle que trop peu souvent, Nancy est, de loin, la meilleure défense du championnat cette saison avec moins de 55 points encaissés par match. L'ASVEL, deuxième défense du championnat, en encaisse un peu plus de 61. Avec seize ballons interceptés, les Nancéiens se sont une nouvelle fois donnés des paniers faciles.

Antibes – Le Portel: 79-77 (24-21 – 7-23 – 25-18 – 23-15)
Antibes ne veut pas terminer lanterne rouge du championnat et le montre! Pourtant bien mal embarqués après un second quart temps complètement à l'avantage des visiteurs, les azuréens ont grappillés point par point pour finalement venir s'imposer sur deux tirs longue distance dans la dernière minute. Antibes repasse donc devant Monaco.

Chalons-Reims – Pau-Lacq-Orthez: 51-78 (18-14 – 16-19 – 9-19 – 8-26)
La fin de match s'annonçait tendue alors que le score était de parité après 25 minutes de jeu: 38-38. Et pourtant, le CCRB va complètement exploser en encaissant un 5-14 en fin de troisième quart temps puis en n'existant plus défensivement dans la dernière période. Les Palois conservent leur sixième place attendant patiemment un faux pas devant eux pour tenter d'intégrer le Top 4.

Cholet – Monaco: 92-71 (21-15 – 23-21 – 22-15 – 26-20)
Performance consistante pendant quarante minutes pour le CB qui avait grand besoin de se rassurer après une période délicate. Le prochain adversaire (Gravelines-Dunkerque) sera un vrai test en vu du trophée du futur. De plus, en cas de défaite, les joueurs de Sylvain Delorme pourraient voir leur place dans le Top 4 menacée.

Dijon – Paris-Levallois: 85-62 (19-14 – 30-13 – 20-18 – 16-17)
Dans un match sans enjeu collectif, Dijon a fait le boulot en première mi-temps pour s'assurer un quatorzième succès cette saison. Individuellement, Samba Balayera (16 points) revient à égalité (18.6 points de moyenne) de Thomas Durand dans la course au meilleur scoreur.

Strasbourg – Orléans: 80-65 (20-15 – 23-17 – 17-16 – 20-17)
Déjà excellent sur le parquet de l'Astroballe en fin de rencontre lors du précédent match, Marc Kwedi (voir Tops évaluation) a porté son équipe vers la victoire à domicile contre Orléans en l'absence d'Olivier Cortale. Si les visiteurs ont fait preuve d'une très grosse adresse (9/13 à trois points), leurs 30 ballons perdus auront coûté très (trop) cher. La SIG recolle donc au BCM Gravelines et devra encore espérer un revers des nordistes pour prendre cette huitième place: en cas d'égalité, Gravelines-Dunkerque sera devant les alsaciens grâce à un point average positif.

Limoges – Lyon-Villeurbanne: 61-55 (24-16 – 8-19 – 19-6 – 10-14)
Que se fut difficile pour Limoges qui a eu toutes les peines du monde à trouver le chemin du cercle après un premier quart temps pourtant convaincant. La bonne activité défensive du CSP en début de seconde période fera la différence. Les Limougeauds se rendront ce week-end à Hyères-Toulon dans un match à haute importance: une victoire et la voie vers la seconde place est ouverte une défaite et la possibilité de sortir du Top4 viendra à nouveau les pourchasser.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
32: Marc Kwedi (Strasbourg)
Excellente prestation de l'intérieur Strasbourgeois: 21 points à 8/8 à deux points et 5/5 aux lancers francs soit 100% aux tirs! Il ajoute à cela 6 rebonds, 4 passes, 5 interceptions et, seul fausse note, 5 ballons perdus en... 26 minutes.

30: Victor Mopsus (Chalon-sur-Saône)
Match très complet pour le petit meneur Chalonnais. Il termine avec 19 points à 5/8 à trois points, 4/5 aux lancers francs, 11 rebonds, 7 passes, 2 interceptions et 4 ballons perdus en 35 minutes.

Points:
25: Martin Marx (Dijon)
Record pour le meneur Dijonnais. Contre Paris, il réussit un gros match offensif avec 6/7 à deux points et 4/8 à trois points, 1/2 aux lancers francs.

22: Corentin Lopez (Cholet)
Dans la performance globale du CB, Corentin Lopez a été le plus efficace offensivement: 3/5 à deux points, 5/7 à trois points et 1/2 aux lancers francs.

21: Corentin Carne (Pau-Lacq-Orthez) – Salim Jaiteh (Orléans) – Marc Kwedi (Strasbourg)
De retour avec le groupe espoir depuis deux matchs, l'ailier Palois a retrouvé des sensations face au CCRB avec un solide 7/12 aux tirs dont 3/7 à trois points et 4 lancers francs inscrits sur 5.

Avec un 8/11 aux tirs dont 5/8 à trois points, c'est un nouveau record au scoring pour l'arrière Orléanais!

Voir évaluation pour Marc Kwedi.

20: Earvine Bassoumba (Le Mans) – Guillaume Valayer (Pau-Lacq-Orthez) – Louis Weber (Lyon-Villeurbanne)
Moins en réussite au rebond face à la solide raquette Nancéienne, le pivot Manceau n'en a pas moins perdu ses qualités offensives avec un solide 7/9 à deux points et 6/7 aux lancers francs.

Le pivot Béarnais a réussi une solide performance: 7/12 à deux points et 2/3 à trois points.

Le meneur de l'ASVEL profite également de cette fin de saison pour montrer l'étendu de son talent. 4/5 à deux points, 2/6 à trois points et 6/6 aux lancers francs sur le parquet de Beaublanc.

Rebonds:
14: Warren Woghiren (Cholet)
S'il pourrait être plus régulier, l'intérieur Choletais réussit une saison convaincante. C'est la septième fois de l'année qu'il termine une rencontre avec plus de dix rebonds.

12: Johan Clet (Cholet)
À l'inverse de son partenaire, on n'attend pas le meneur du Cholet Basket dans cette catégorie statistique. Il bat son précédant record de dix rebonds sur un match réalisé la saison dernière.

Passes:
11: Enzo Goudou-Sinha (Nancy) – Adrien Labanère (Pau-Lacq-Orthez)
Le meneur du SLUC a encore une fois régalé ses partenaires. C'est la septième fois de la saison qu'il réussit plus de dix passes sur une rencontre.

Le meneur Palois réussit, et de loin, sa meilleure saison dans ce championnat. Il ne rattrapera vraisemblablement pas Vincent Fauche au classement des meilleurs passeurs mais il a plus que triplé son nombre de passes par match depuis la saison dernière (de 2.2 à 7.8).

Contres:
3: Darel Poirier (Cholet)
Auteur de bons passages avec les professionnels en 2017, le pivot du CB a plus de mal à s'exprimer à l'étage inférieur. Il réussit son deuxième match de l'année avec trois contres.

Les matchs de la trente-troisième journée:
Vendredi 12 Mai à 17h00:
Hyères-Toulon – Limoges
Lyon-Villeurbanne – Antibes
Paris-Levallois – Chalon-sur-Saône

Samedi 13 Mai à 14h00:
Le Portel – Strasbourg

Samedi 13 Mai à 15h00:
Monaco – Nancy

Samedi 13 Mai à 16h30:
Gravelines-Dunkerque – Cholet

Samedi 13 Mai à 17h00:
Le Mans – Chalons-Reims
Orléans – Dijon

Dimanche 14 Mai à 14h00:
Pau-Lacq-Orthez - Nanterre

Crédit photo: http://www.elanchalon.com

P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet9212v - 1d
2.Espoirs Strasbourg8511v - 2d
3.Espoirs Gravelines-Dunkerque759v - 3d
4.Espoirs Lyon-Villeurbanne699v - 4d
5.Espoirs Limoges587v - 5d
6.Espoirs Chalons-Reims587v - 5d
7.Espoirs Chalon/Saone587v - 5d
8.Espoirs Nanterre587v - 5d
9.Espoirs Bourg-en-Bresse587v - 5d
10.Espoirs Le Portel507v - 7d
11.Espoirs Dijon466v - 7d
12.Espoirs Levallois466v - 7d
13.Espoirs Hyeres-Toulon436v - 8d
14.Espoirs Monaco436v - 8d
15.Espoirs Le Mans253v - 9d
16.Espoirs Boulazac172v - 10d
17.Espoirs Pau-Lacq-Orthez172v - 10d
18.Espoirs Antibes00v - 13d