Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J30 : Diawara incendie Cholet!

3 May 2017, Wednesday

Une trentième journée riche avec une très grosse surprise qui relance la course à la seconde place. On connaît (presque) sept des huit participants au trophée du futur.

Le match (avancé) de la trente-quatrième journée:
Strasbourg – Monaco: 77-76 (20-18 – 21-19 – 22-26 – 14-13)
Victoire obligatoire pour Strasbourg dans la lutte avec Gravelines-Dunkerque pour la dernière place au trophée du futur. Pourtant, face à la lanterne rouge du championnat, les joueurs de Lauriane Dolt auront énormément soufferts. Derrière à l'entame des deux dernières minutes (74-76), c'est le leader de l'équipe, Olivier Cortale, qui va venir sauver les siens d'une défaite presque rédhibitoire sur un panier plus la faute.

Les matchs de la trentième journée:
Limoges – Pau-Lacq-Orthez: 77-52 (18-16 – 16-16 – 19-9 – 24-11)
Le «mini-classico» voyait s'opposer une équipe de Limoges privée de Nicolas Hylaire blessé et une équipe de Pau-Lacq-Orthez largement diminuée se déplaçant à six joueurs: Corentin Carne est préservé pour le match professionnel alors que les cadets disputent actuellement les championnats du monde UNSS sous les couleurs de la France. Dans ce choc pour le Top 4, c'est logiquement le CSP qui prend rapidement les devants (9-2 après deux minutes). Mais avec un énorme Franck Seguela (21 points à 8/13 à la mi-temps), l'EBPLO va tenir la comparaison pendant les vingt premières minutes sans toutefois parvenir à prendre l'avantage. Au retour du vestiaire, l'impact physique Limougeaud va faire la différence. C'est un coup double pour les joueurs de Mehdy Mary qui remportent cette rencontre mais aussi le point average.

Paris-Levallois – Monaco: 66-69 (11-23 – 14-17 – 17-22 – 24-7)
Très en forme ces deux dernières semaines, les Monégasques courent après leur troisième victoire de la saison. C'est chose faite malgré un quatrième quart temps très difficile où les joueurs de Philippe Sudre ont vu leur avance fondre comme neige au soleil. Le Paris-Levallois aura même en toute fin de match deux tirs pour égaliser. Sans succès. Les joueurs d'Emmanuel Pinda auront tiré 37 fois à trois points pour 7 réussites dans ce match. Monaco laisse Antibes seul dernier du championnat.

Cholet – Lyon-Villeurbanne: 65-73 (26-17 – 13-14 – 12-19 – 14-23)
L'ASVEL ne joue plus rien en cette fin de championnat. Mal embarqué après avoir encaissé un 13-4 en fin de premier quart temps, l'ASVEL va pourtant s'accrocher pour rester sous la barre des dix points d'écarts. Les joueurs d'Anthony Brossard vont recoller en toute fin de troisième quart temps grâce à un 10-2. Le quatrième quart temps sera celui de Digue Diawara qui va y inscrire pas moins de 17 points ne laissant aucune chance aux locaux. Une victoire surprise pour l'ASVEL, une défaite qui replace Cholet avec le HTV et Limoges.

Chalons-Reims – Orléans: 60-55 (15-10 – 12-8 – 20-22 – 13-15)
Match sans enjeu entre deux équipes qui n'ont plus rien à jouer en cette fin de championnat. C'est une douzième victoire cette saison pour le CCRB qui compte donc déjà cinq succès de plus que la saison dernière. Orléans est également en légère progression passant de cinq victoires à neuf.

Strasbourg – Nanterre: 61-72 (16-16 – 14-20 – 7-18 – 24-18)
Sixième victoire de suite pour Nanterre qui est l'une des équipes très en forme du moment. Face à une formation de Strasbourg qui joue gros à la lutte avec le BCM pour la huitième place, les franciliens ont fait une première différence dans les dernières minutes de la première mi-temps. La supériorité des joueurs de Charles Dube-Brais va se confirmer dès le retour des vestiaires jusqu'à prendre une vingtaine de points d'avance. Si Strasbourg va limiter la casse dans les toutes dernières minutes, c'est une victoire sans appel pour les verts.

Antibes – Nancy: 66-101 (19-22 – 15-35 – 15-20 – 17-24)
Après un premier quart temps équilibré, le SLUC a donné son coup d'accélérateur fatal dans le second quart temps. Avec 59% de réussite au tir sur l'ensemble de la rencontre, Nancy ne pouvait pas être battu par Antibes qui pointe désormais seul à la dernière place du championnat.

Dijon – Le Mans: 72-63 (21-9 – 16-15 – 24-15 – 11-24)
Dans un autre match sans réel enjeu en cette fin de championnat, les locaux ont pris le meilleur en début de rencontre (10-0 puis 15-2). Si le MSB va réduire l'écart au score en fin de rencontre, c'est une victoire sans problème pour Dijon, la douzième de l'année.

Le Portel – Gravelines-Dunkerque: 63-85 (14-22 – 11-18 – 16-22 – 22-23)
Succès très important pour le BCM qui reprend l'avantage dans la lutte face à Strasbourg. Les joueurs de Quentin Wadoux ont fait la différence dès la fin du premier quart temps sur un 13-2. Sérieux tout le match, le BCM va compter une vingtaine de points d'avance pendant toute la durée de la seconde période. Huitième, le BCM a son destin entre ses mains avant d'affronter Chalons-Reims, Chalon-sur-Saône, Cholet puis Antibes. Avec trois victoires, le BCM s'assurera la huitième place alors que Strasbourg évoluera face à l'ASVEL, Orléans et Le Portel.

Les tops de la semaine:
Évaluation:
44: Digue Diawara (Lyon-Villeurbanne)
C'est bien entendu un tout nouveau record d'évaluation pour le swingman de l'ASVEL. Il s'approche tout près du record de la saison détenu par Théo Bouteille avec 45. Avec notamment un dernier quart temps exceptionnel, il compile 37 points à 11/16 à deux points, 2/2 à trois points, 9/10 aux lancers francs, 12 rebonds, 5 interceptions et 4 balles perdues en 39 minutes.

33: Valentin Chery (Nancy)
L'intérieur Nancéien s'est amusé dans la défense Antiboise. Il termine avec 31 points à 14/17 à deux points et 3/5 aux lancers francs, 6 rebonds (dont 5 offensifs), 1 passe, 3 interceptions et 3 ballons perdus en 33 minutes.

29: Tim Eboh (Limoges)
Le bondissant ailier du CSP s'est montré à son avantage face à l'EBPLO. Il termine avec 16 points à 7/12 aux tirs, 2/2 aux lancers francs, 15 rebonds, 3 passes, 1 interception et 1 balle perdue en 30 minutes.

27: Teddy Cheremond (Nanterre)
C'est un nouveau record à l'évaluation pour l'arrière de Nanterre. Il a été très performant dans l'impact: 24 points à 8/12 à deux points, 2/3 à trois points, 2/3 aux lancers francs, 6 rebonds, 1 passe, 3 interceptions et 1 ballon perdu en 37 minutes.

26: Olivier Cortale (Strasbourg) – Romain Poinas (Monaco) – Williams Nanrace (Nancy) – Earvine Bassoumba (Le Mans)
En plus d'être décisif en fin de rencontre face à Monaco, le poste 4 de la SIG réalise un match plein avec 18 points à 8/11 à deux points, 2/3 aux lancers francs, 13 rebonds, 2 passes et 3 ballons perdus en 28 minutes.

Dans le deuxième match de la semaine, le Strasbourgeois réussit également un bon match mais très largement insuffisant pour battre Nanterre. Il termine à 25 points (11/22 aux tirs, 3/3 aux lancers francs), 14 rebonds, 1 interception, 1 contre et 4 ballons perdus en 31 minutes.

Le Monégasque égale sa meilleure performance de la saison. Il compile 21 points à 4/7 à deux points, 2/5 à trois points, 7/7 aux lancers francs, 8 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 4 ballons perdus en 36 minutes.

L'ailier du SLUC réalise un nouveau match plein avec 26 points à 8/10 à deux points, 1/6 à trois points, 7/10 aux lancers francs, 6 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 1 ballon perdu en 30 minutes.

L'intérieur du MSB fait un match propre sans toutefois permettre à son équipe de s'accrocher au score face à Dijon. 14 points à 4/7 à deux points, 6/7 aux lancers francs, 12 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 0 ballon perdu en 31 minutes.

Points:
37: Digue Diawara (Lyon-Villeurbanne)
Voir évaluation.

31: Valentin Chery (Nancy)
Voir évaluation.

27: Franck Seguela (Pau-Lacq-Orthez)
Avec 21 points à 8/13 aux tirs à la mi-temps, l'ailier de l'EBPLO était parti pour le carton de l'année. La seconde période a été un peu plus compliquée, à l'image de son équipe. Il termine la rencontre avec un joli 5/8 à deux points, 5/12 à trois points et 2/3 aux lancers francs.

26: Williams Narace (Nancy)
Voir évaluation.

25: Olivier Cortale (Strasbourg)
Voir évaluation.

24: Teddy Cheremond (Nanterre)
Voir évaluation.

21: Merveille Muninga (Limoges) – Romain Poinas (Monaco)
Dominant à l'intérieur contre Pau-Lacq-Orthez, l'intérieur du CSP finit à plus de 50% aux tirs: 8/15 à deux points et 5/7 aux lancers francs.

Voir évaluation pour Romain Poinas.

20: Aboubakar Jaiteh (Nanterre) – Adam Mokoka et Pierre Hannequin (Gravelines-Dunkerque)
Lui aussi réalise une excellente fin de saison dans les rangs Nanterriens. Il termine la rencontre face à Strasbourg avec un solide 4/4 à deux points et 4/9 à trois points.

Le duo de la ligne arrière du BCM a trouvé de la réussite au tir. Le premier réussit un 3/5 à deux points, 3/5 à trois points, 5/6 aux lancers francs alors que le second termine à 5/9 aux tirs (dont 2/3 à trois points) et 8/8 aux lancers francs.

Rebonds:
15: Tim Eboh (Limoges)
Voir évaluation.

14: Olivier Cortale (Strasbourg)
Voir évaluation.

13: Olivier Cortale (Strasbourg) – Mouhamed Digne (Orléans)
Voir évaluation pour Olivier Cortale.

Record pour l'ailier Orléanais qui n'avait jamais dépassé les huit rebonds sur une rencontre.

12: Digue Diawara (Lyon-Villeurbanne) – Earvine Bassoumba (Le Mans)
Voir évaluation.

Passes:
11: Vincent Fauche (Limoges)
Les deux meilleurs passeurs du championnat étaient opposés sur le parquet de Beaublanc. C'est le Limougeaud qui sort vainqueur du duel avec le plus grand nombre de passes et surtout un seul ballon perdu.

10 et 8: Thomas Jeram (Monaco)
Pour la troisième fois de la saison, Thomas Jeram atteint la barre des dix passes sur une rencontre. Les Monégasques sont passés tout proche de remporter leur troisième match de l'année face à Strasbourg. Ce troisième succès ils l'ont obtenu dans le match de la trentième journée contre le Paris-Levallois. Match durant lequel le meneur de l'ASM a réussi une deuxième performance de haut niveau avec huit passes décisives!

9: Mael Giraud-Sauveur (Lyon-Villeurbanne)
Record en championnat Espoirs Pro A pour le meneur de l'ASVEL. Une performance malheureusement nuancée par ses 11 ballons perdus en 38 minutes.

8: Adrien Labanere (Pau-Lacq-Orthez)
Comme dit plus haut, il était en opposition directe avec Vincent Fauche. Quatorzième match de l'année avec au moins huit passes. Malheureusement, ses neuf ballons perdus en 40 minutes viennent ternir cette performance.

Interceptions:
6: Mathieu Nzita (Le Mans)
Si Le Mans a pris l'eau du côté de Dijon, le combo Manceau a été très actif dans les mains des meneurs adverses et réalise son record d'interceptions sur une rencontre espoir.

Contres:
3: Marc Kwedi (Strasbourg)
Nouveau record pour l'intérieur de la SIG! Première fois en trois saisons dans ce championnat qu'il réussit trois contres dans la même rencontre.

Les matchs de la trente-et-unième journée:
Vendredi 5 Mai à 17h00:
Hyères-Toulon – Cholet
Le Portel – Paris-Levallois

Samedi 6 Mai à 15h00:
Monaco – Dijon

Samedi 6 Mai à 15h30:
Nanterre – Limoges

Samedi 6 Mai à 16h30:
Gravelines-Dunkerque – Chalons-Reims

Samedi 6 Mai à 17h00:
Le Mans – Antibes
Orléans – Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez – Nancy

Dimanche 7 Mai à 14h00:
Lyon-Villeurbanne – Strasbourg

Crédit photo: asvelbasket.com

P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Nancy9733v - 1d
2.Espoirs Limoges7124v - 10d
3.Espoirs Cholet7124v - 10d
4.Espoirs Pau-Lacq-Orthez7124v - 10d
5.Espoirs Hyeres-Toulon7124v - 10d
6.Espoirs Chalon/Saone6823v - 11d
7.Espoirs Nanterre6522v - 12d
8.Espoirs Gravelines-Dunkerque5920v - 14d
9.Espoirs Strasbourg5920v - 14d
10.Espoirs Le Mans4716v - 18d
11.Espoirs Lyon-Villeurbanne4415v - 19d
12.Espoirs Dijon4415v - 19d
13.Espoirs Chalons-Reims3813v - 21d
14.Espoirs Orleans2910v - 24d
15.Espoirs Le Portel269v - 25d
16.Espoirs Paris-Levallois217v - 27d
17.Espoirs Antibes124v - 30d
18.Espoirs Monaco93v - 31d