Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

Chalon chute, Pau et Limoges en profitent

12 April 2017, Wednesday

Les candidats au trophée du futur se livrent une bataille sans merci alors que Nancy a réagi en champion face à Chalon-sur-Saône.

Les matchs de la vingt-septième journée:
Antibes – Pau-Lacq-Orthez: 63-86 (18-19 – 10–23 – 17-19 – 18-25)
Corentin Carne préservé en espoirs et essentiel en fin de match avec l'équipe professionnelle, l'EBPLO ne pouvait compter que sur six joueurs pour affronter Antibes. Aucun problème avec un duo Valayer-Larribau (voir Top évaluation) absolument monstrueux.

Monaco – Orléans: 82-99 (23-29 – 20-25 – 17-19 – 22-26)
Dans ce duel de mal-classés, la défense n'était pas au rendez-vous. Ce sont les locaux qui en feront les frais au bout du compte. Les Monégasques vont notamment payer une première mi-temps bien trop laxiste et ratent une occasion de repasser devant Antibes. À noter les entrés en jeu de Thomas Jeram (22 minutes) et Romain Poinas (11 minutes) avec l'équipe de Pro A.

Chalons-Reims – Limoges: 68-83 (14-20 – 14-24 – 26-12 – 14-27)
Auteur de l'exploit de la saison ce week-end en battant Nancy, Limoges aurait pu se relâcher face au CCRB. Il n'en a rien été... jusqu'à la mi-temps. Le CSP avait pris seize points d'avance en fin de première période puis dix-neuf au plus fort de leur domination en début de troisième quart temps (32-51). Les joueurs de Mehdy Mary vont alors encaisser un 22-5 d'ici la fin du troisième quart temps. Toutefois, le CCRB n'arrive jamais à reprendre les devants et un 16-2 pour Limoges en début de quatrième quart va tuer tout suspens dans cette rencontre.

Cholet – Nanterre: 59-69 (15-22 – 12-16 – 15-14 – 17-17)
Surprise dans les Mauges. Toujours privé de Rigo Edzata, le CB s'incline sur son parquet face à une solide équipe de Nanterre qui reste sur trois victoires en quatre matchs (défaite face à Nancy). Les franciliens continuent leur chemin vers le trophée du futur même si Strasbourg, une victoire derrière au classement, ne lâche toujours pas prise. Pour sa part, Cholet n'a plus qu'un match d'avance sur le troisième, Hyères-Toulon.

Dijon – Strasbourg: 69-77 (13-21 – 18-14 – 17-13 – 15-15 – 6-14)
La victoire était obligatoire pour la SIG dans l'optique du trophée du futur. Une prolongation aura été nécessaire aux joueurs de Lauriane Dolt pour finalement arracher ce succès. Strasbourg s'est appuyé sur un 6-1 en début de prolongation pour créer un écart et toujours conserver au moins deux possessions d'avance sur leur adversaire. Toutefois, la SIG n'a pas pu compter sur des résultats favorables dans les autres rencontres et reste en chasse à la neuvième place.

Le Mans – Hyères-Toulon: 58-64 (20-17 – 11-11 – 13-16 – 14-20)
À l'image de ces dernières semaines, le HTV aura été en difficulté toute la rencontre. Et pourtant, c'est la sixième victoire de rang pour les joueurs de Mickaël Pivaud. Toutes de moins de dix points. Menés la majeure partie de la rencontre et notamment du quatrième quart temps (à l'exception de quelques secondes à 50-51), les Varois vont reprendre l'avantage à l'entame des deux dernières minutes sur deux tirs longues distances pour recoller (56-56) puis prendre les devants (56-59). Une nouvelle défaite frustrante pour le MSB, à l'image de leur saison.

Nancy – Chalon-sur-Saône: 84-55 (20-11 – 26-13 – 22-15 – 16-16)
Après sa première défaite de la saison sur le parquet de Beaublanc, le SLUC Nancy est repassé en mode rouleau compresseur face à une autre équipe qui se bat pour intégrer le Top 4 du championnat. Avec 20 ballons perdus et une réussite longue distance insuffisante (4/24), les joueurs de Romain Chenaud ne pouvaient espérer meilleur résultat.

Paris-Levallois – Gravelines-Dunkerque: 63-69 (17-21 – 15-15 – 13-12 – 18-21)
En lutte avec Nanterre et Strasbourg pour la septième et huitième place, toute défaite face à un adversaire inférieur au classement peut être catastrophique pour le BCM. C'est pourquoi la marge d'erreur était très réduite pour les joueurs de Quentin Wadoux en ce mardi. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce match n'a pas été une sinécure. Pourtant Gravelines-Dunkerque semblait avoir fait le plus dur en début de quatrième quart temps prenant jusqu'à dix points d'avance (48-58) mais les Parisiens vont parvenir à recoller (55-58 puis 63-67 dans la dernière minute). Le BCM s'en sortira sur la ligne des lancers. Une victoire aussi compliquée qu'importante.

Le Portel – Lyon-Villeurbanne: 51-45 (14-4 – 14-14 – 10-14 – 13-13)
Fin de saison en roue libre pour Villeurbanne qui a mis six minutes pour inscrire son premier panier de la rencontre. Pas très loin dans le quatrième quart temps, l'ASVEL n'aura jamais été en mesure de remporter cette rencontre. C'est la neuvième victoire de la saison pour Le Portel.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
41: Guillaume Valayer (Nancy)
Match référence pour l'intérieur Palois qui a littéralement marché sur ses adversaires. Il termine avec 26 points à 9/11 à deux points, 1/2 à trois points, 5/8 aux lancers francs, 17 rebonds, 1 passe, 4 interceptions et 3 contres mais aussi 4 ballons perdus en 35 minutes.

28: Damien Larribau (Pau-Lacq-Orthez)
Record largement explosé (13) pour l'arrière Palois. En l'absence des cadres, il a su profiter d'un temps de jeu boosté (35 minutes) pour mettre en valeur ses qualités offensives. Il finit la rencontre avec 30 points à 11/19 aux tirs (dont 4/9 à trois points), 4/7 aux lancers francs, 5 rebonds, 2 passes, 3 interceptions et 1 ballon perdu.

27: Olivier Cortale (Strasbourg) – Théo Bouteille (Hyères-Toulon)
Encore un gros double-double pour le poste 4 Strasbourgeois. Il termine ce match avec 14 points à 6/9 aux tirs, 2/2 aux lancers francs, 17 rebonds, 4 passes, 2 interceptions, 1 contre mais aussi 7 ballons perdus en 44 minutes.

L'arrière Varois réalise un nouveau gros match avec 21 points à 5/10 à deux points, 3/5 à trois points, 2/3 aux lancers francs, 9 rebonds, 2 passes, 3 interceptions et 0 balle perdue en 39 minutes.

26: Vincent Fauche (Limoges)
Le meneur du CSP est passé tout proche d'un quatrième triple double cette saison. Il compile 16 points à 4/7 à deux points, 1/3 à trois points, 5/7 aux lancers francs, 9 passes, 9 rebonds, 3 interceptions et 4 ballons perdus en 34 minutes.

25: Mouhamed Diagne (Orléans) – Aboubakar Jaiteh (Nanterre)
Face à Monaco, l'ailier Orléanais réalise sa meilleure performance de la saison. Il réalise un match très complet: 14 points à 5/7 à deux points, 1/2 à trois points, 1/1 aux lancers francs, 8 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 3 balles perdues en 30 minutes.

Déjà décisif face à Dijon ce week-end, Aboubakar Jaiteh est en excellente forme ces derniers jours. Il compile 20 points à 7/10 aux tirs (dont un magnifique 6/8 à trois points), 5 rebonds, 4 passes, 1 interception et 2 balles perdues en 35 minutes.

Points:
30: Damien Larribau (Pau-Lacq-Orthez)
Voir évaluation.

26: Guillaume Valayer (Pau-Lacq-Orthez)
Voir évaluation.

23: Samba Balayera (Paris-Levallois)
Moins en phase avec son adresse ces dernières semaines et auteur de quatre évaluations négatives de suite, Samba Balayera a retrouvé le chemin du cercle contre Gravelines-Dunkerque. Il a tiré à 8/20 dont 5/8 à trois points et 2/4 aux lancers francs.

22: Damien Archinard (Dijon)
27 ce week-end, 22 hier, Damien Archinard est très en forme en ce moment! En 26 minutes, il réussit un 5/12 à deux points, 2/3 à trois points, 6/8 aux lancers francs.

21: Théo Bouteille (Hyères-Toulon)
Voir évaluation.

20: Aboubakar Jaiteh (Nanterre)
Voir évaluation.

Rebonds:
17: Guillaume Valayer (Pau-Lacq-Orthez) – Olivier Cortale (Strasbourg)
Voir évaluation.

14: Warren Woghiren (Cholet) – Earvine Bassoumba (Le Mans)
Très actif au rebond face à Nanterre, le pivot Choletais en a capté autant en attaque qu'en défense. Cela a toutefois été insuffisant pour s'imposer.

Une nouvelle fois, l'intérieur Manceau a réalisé une véritable moisson au rebond. Insuffisant pour permettre à son équipe de connaître les joies de la victoire.

13: Ibrahima Faye Fall (Chalon-sur-Saône)
Aussi étonnant que cela puisse paraître, avec 8.3 rebonds de moyenne, l'intérieur Chalonnais n'est que le septième meilleur rebondeur du championnat.

12: Bastien Vautier (Nancy)
Le géant Nancéien est lui encore derrière avec 8.1 rebonds par match. Ce n'est que son cinquième match avec au moins 12 rebonds.

Passes:
11: Adrien Labanere (Pau-Lacq-Orthez)
Si ses partenaires ont brillé ce lundi, rien n'est dû au hasard. Avec 11 caviars, il a parfaitement su les mettre dans des conditions idéales.

10: Thomas Jeram (Monaco)
Avec 5.5 passes de moyenne sur la saison (7 sur les sept derniers matchs), le meneur Monégasque évolue de façon très positive sur son poste cette saison. Cela lui vaut la confiance de Zvezdan Mitrovic en pro qui l'utilise pour palier aux blessures des cadres.

9: Quentin Fernandez (Chalons-Reims) et Vincent Fauche (Limoges)
Joueur de la génération 2000, le meneur du CCRB a profité de son plus gros temps de jeu de la saison pour battre son record de passes sur un match Espoirs Pro A.

Voir évaluation pour Vincent Fauche.

Contres:
4: Shekinah Munanga (Limoges) – Ibrahima Faye Fall (Chalon-sur-Saône)
Première fois de la saison que le poste 4 Limougeaud atteint les quatre contres sur une rencontre.

Autre poste 4 à l'honneur aujourd'hui, Ibrahima Faye Fall en est lui à son deuxième match avec au moins quatre contres.

Les matchs de la vingt-huitième journée:
Vendredi 14 Avril à 17h30:
Antibes - Chalons-Reims

Samedi 15 Avril à 14h00
Paris-Levallois – Hyères-Toulon

Samedi 15 Avril à 15h30:
Limoges – Le Mans
Orléans – Nanterre

Samedi 15 Avril à 16h30:
Gravelines-Dunkerque – Nancy

Samedi 15 Avril à 17h00:
Chalon-sur-Saône – Le Portel
Lyon-Villeurbanne – Dijon
Strasbourg – Cholet

Dimanche 16 Avril à 15h30:
Pau-Lacq-Orthez – Monaco

Match (avancé) de la trente-deuxième journée:
Dimanche 16 Avril à 17h00:
Nanterre – Hyères-Toulon

Crédit photo: Romain VILLACHON
P. Équipe % Victoire Résultats