Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J24 : Cortale et la SIG continuent d'y croire.

29 March 2017, Wednesday

Strasbourg s'accroche à ses espoirs de trophée du futur alors que l'ASVEL s'en éloigne. Nancy officiellement qualifié pour le trophée du futur!

Les matchs de la vingt-quatrième journée:
Chalons-Reims – Le Portel: 61-56 (10-15 – 22-13 – 11-14 – 18-14)
Le CCRB enchaîne! C'est la troisième victoire de rang pour les joueurs de Patrice Koenig. Trop loin pour jouer une place au trophée du futur, ils pourraient toutefois faire office d'arbitre dans la lutte à la huitième place en rencontrant Strasbourg, Le Mans, Gravelines-Dunkerque et Lyon-Villeurbanne d'ici la fin de championnat.

Dijon – Antibes: 96-50 (16-13 – 23-12 – 23-14 – 34-11)
Autre duel entre mal-classés, deux équipes qui vivent une seconde partie de championnat particulièrement compliquée. Après un premier quart temps serré, Dijon va réussir un 9-0 en début de deuxième quart. Les joueurs de Vincent Dumestre ne seront plus revus.

Hyères-Toulon – Monaco: 73-68 (18-11 – 15-18 – 20-19 – 20-20)
La fin de saison est décidément semée d’embûche pour le HTV. Il aura fallu des nerfs solides aux Varois pour se défaire de la lanterne rouge du championnat dans le quatrième quart temps. Avec dix points d'avance à l'entrée des deux dernières minutes (70-60), les locaux auront tout de même assuré l'essentiel sans se faire peur dans le money-time.

Orléans – Nancy: 60-79 (12-19 – 16-23 – 15-23 – 17-14)
Nouvelle victoire construite dès l'entame de match pour Nancy. Une victoire symbolique dans la saison parfaite du SLUC. Elle leur permet de se qualifier officiellement, à dix journées de la fin du championnat, pour le trophée du futur!

Le Mans – Lyon-Villeurbanne: 64-60 (16-16 – 18-9 – 10-13 – 11-17 – 9-5)
Au terme d'un solide second quart temps, Le Mans semblait prendre le meilleur sur son adversaire du jour. Pourtant, dès le retour des vestiaires, l'ASVEL va mettre la pression et recoller (36-34) puis égaliser (36-36). Il faudra en 8-2 dans les trois dernières minutes pour voir le MSB reprendre les devants. Les joueurs de Joris Mercier prendront même jusqu'à dix points d'avance (50-40) dans le quatrième quart temps avant une période sans scorer de plus de trois minutes. L'ASVEL est revenu (50-49) annonçant une fin de match haletante. Les verts prendront même l'avantage quelques secondes (53-55) mais le match se jouera en prolongation. Le MSB prend rapidement cinq points d'avance (60-55) et ne laissera plus l'occasion aux joueurs d'Anthony Brossard de passer devant. Le Mans revient à hauteur du BCM pour la huitième place alors que l'ASVEL est à deux victoires et comptent désormais un point average négatif sur ces deux équipes. La tâche se complique.

Nanterre – Gravelines-Dunkerque: 77-65 (23-19 – 19-6 – 17-10 – 18-30)
Autre match important pour le trophée du futur entre deux équipes à égalité à la septième place avant la rencontre. Les locaux ont largement pris les devants dans le second quart temps grâce à un 15-0 sur presque huit minutes. Si l'écart atteindra les trente points (55-25) dans le troisième quart temps, le BCM va sauver les apparences en fin de rencontre mais surtout sauver le point average direct. Une victoire finalement pas si totale que ça pour Nanterre qui avait largement les moyens de faire coup double.

Strasbourg – Chalon-sur-Saône: 78-63 (24-23 – 28-9 – 16-14 – 10-17)
Dans le sillage de l'énorme double-double d'Olivier Cortale (1997, poste 4 20 points, 17 rebonds), Strasbourg continu de jouer à fond sa chance pour le trophée du futur. Une victoire très importante face à une équipe qui n'avait plus perdu depuis le 11 février. Avec douze victoires et douze défaites, la SIG revient à une petite longueur de Gravelines-Dunkerque et Le Mans qui occupent la huitième et neuvième place.

Limoges – Paris-Levallois: 69-41 (12-8 – 15-1 – 22-17 – 20-15)
Première mi-temps cauchemardesque pour le Paris-Levallois sur le parquet de Beaublanc. Seulement neuf points marqués. 20% de réussite au tir sur toute la rencontre. Bref, Limoges n'a pas eu de difficulté pour remporter un seizième succès cette saison.

Cholet – Pau-Lacq-Orthez: 82-66 (14-15 – 25-21 – 23-13 – 20-17)
Match en retard puisque ce week-end, Cholet était encore engagé en trophée coupe de France. Les protégés de Sylvain Delorme ont malheureusement dû s'incliner en demi-finale face à Berck sur le score de 69 à 64. Dans le choc de cette vingt-quatrième journée, il aura fallu attendre le troisième quart temps pour voir les locaux prendre le large. Maladroits (4/18 à trois points, 18/28 aux lancers francs), l'EBPLO ne parviendra pas à recoller. Cholet se donne de l'air sur l'un de ses poursuivants pour la seconde place du championnat.

Les Tops de la semaine:
Évaluation:
33: Olivier Cortale (Strasbourg)
Très gros match pour l'intérieur Strasbourgeois face à un adversaire direct de taille en la personne d'Ibrahima Faye Fall. Il termine la rencontre avec 20 points à 6/14 aux tirs, 8/10 aux lancers francs, 17 rebonds, 5 passes, 2 interceptions et 1 ballon perdu en 37 minutes.

30: Williams Narace (Nancy)
L'ailier de Nancy continu sa saison remarquable avec une nouvelle ligne de statistique très complète. Il compile 20 points à 9/13 aux tirs dont 2/2 à trois points, 10 rebonds, 6 passes, 1 interception et 2 ballons perdus en 33 minutes.

27: Théo Bouteille (Hyères-Toulon)
Le mois de Mars plaît beaucoup à l'arrière Varois qui enchaîne les bons matchs. Il termine avec 20 points à 6/10 à deux points, 2/5 à trois points, 2/4 aux lancers francs, 9 rebonds, 6 passes, 2 interceptions et 1 contre en 35 minutes contre Monaco.

26: Louis Cassier (Chalons-Reims)
Toujours précieux, l'intérieur du CCRB termine avec un gros double-double: 18 points à 4/6 à deux points, 10/12 aux lancers francs et 13 rebonds. Il ajoute 1 passe, 1 interception, 2 contres et 5 ballons perdus en 28 minutes.

25: Valentin Chery (Nancy) – Jean-Marc Pansa (Nanterre)
Le pivot Nancéien réalise un nouveau fort match d'attaque proche du cercle avec 20 points à 9/12 à deux points mais un petit 2/6 aux lancers francs. Il ajoute 9 rebonds, 1 passe, 3 interceptions et 1 ballon perdu en 29 minutes.

De plus en plus régulier, le pivot Nanterrien a répondu présent dans un match crucial pour le trophée du futur. Il termine avec 19 points à 7/14 aux tirs, 5/7 aux lancers francs, 10 rebonds, 5 contres, 1 interception et 1 ballon perdu en 37 minutes.

Points:
21: Noah Burrell (Dijon) – Ibrahima Faye Fall (Chalon-sur-Saône)
Efficace (9/13 à deux points, 1/2 à trois points), l'arrière Dijonnais réalise son quatrième match de la saison à plus de vingt points marqués.

Le poste 4 Chalonnais a globalement réussi un bon match, insuffisant pour donner la victoire à son équipe. Il a shooté onze fois pour sept réussites. Même bilan sur la ligne des lancers francs.

20: Théo Bouteille (Hyères-Toulon) – Williams Narace et Valentin Chery (Nancy) – Digue Diawara (Lyon-Villeurbanne) – Olivier Cortale (Strasbourg)
Digue Diawara n'aura pas suffi pour l'ASVEL. Il termine avec un pourcentage moyen, à l'image de la réussite générale des deux équipes: 6/12 à deux points, 0/5 à trois points, 8/10 aux lancers francs.

Voir évaluation pour tous les autres.

Rebonds:
17: Olivier Cortale (Strasbourg)
Voir évaluation.

13: Louis Cassier (Chalons-Reims) – Earvine Bassoumba (Le Mans)
Voir évaluation.

Le meilleur joueur Manceau contre l'ASVEL a pris plus de dix rebonds pour la quatorzième fois de la saison.

Interceptions:
5: Digue Diawara (Lyon-Villeurbanne) – Franck Seguela (Pau-Lacq-Orthez)
En forme ces dernières semaines, l'arrière de l'ASVEL à une nouvelle fois montré sa présence des deux côtés du terrain.

Malgré son activité défensive, l'ailier Palois n'aura pas permis à son équipe de s'imposer. C'est un nouveau record en carrière pour lui.

Contres:
5: Jean-Marc Pansa (Nanterre)
Voir évaluation.

4: Jules Rambaut (Chalons-Reims) – Ibrahima Faye Fall (Chalon-sur-Saône) – Merveille Muninga (Limoges)
L'intérieur du CCRB réussit sa meilleure performance au contre. En effet, il n'en avait jamais réalisé plus d'un cette saison.

Loin de ses records (7 contres), Ibrahima Faye Fall réalise toutefois contre Strasbourg la meilleure performance dans cette catégorie statistique de sa saison.

L'intérieur du CSP réussit son record de contres sur une rencontre en seulement... 21 minutes de jeu.

Les matchs de la vingt-cinquième journée:
Vendredi 31 Mars à 17h00:
Chalons-Reims – Strasbourg
Le Portel – Orléans

Vendredi 31 Mars à 17h30:
Antibes – Chalon-sur-Saône
Dijon – Limoges

Samedi 1er Avril à 15h00:
Paris-Levallois – Pau-Lacq-Orthez

Samedi 1er Avril à 16h30:
Nancy – Nanterre

Samedi 1er Avril à 17h00:
Gravelines-Dunkerque – Monaco

Dimanche 2 Avril à 15h30:
Cholet – Le Mans

Lundi 3 Avril à 17h30:
Lyon-Villeurbanne - Hyères-Toulon

Crédit photo: sigstrasourg.fr
P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Nancy9728v - 1d
2.Espoirs Cholet7622v - 7d
3.Espoirs Hyeres-Toulon7423v - 8d
4.Espoirs Limoges7322v - 8d
5.Espoirs Pau-Lacq-Orthez7021v - 9d
6.Espoirs Chalon/Saone6720v - 10d
7.Espoirs Nanterre6319v - 11d
8.Espoirs Strasbourg5717v - 13d
9.Espoirs Gravelines-Dunkerque5516v - 13d
10.Espoirs Le Mans4814v - 15d
11.Espoirs Lyon-Villeurbanne4513v - 16d
12.Espoirs Chalons-Reims3811v - 18d
13.Espoirs Dijon3811v - 18d
14.Espoirs Le Portel319v - 20d
15.Espoirs Orleans319v - 20d
16.Espoirs Paris-Levallois216v - 23d
17.Espoirs Antibes72v - 27d
18.Espoirs Monaco72v - 28d