Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J17 : Quentin Goulmy flambe

23 January 2017, Monday

Fin des matchs de la phase aller avec un parfait 17-0 au compteur des Nancéiens plus que jamais favoris pour le titre. Derrière la lutte pour une participation au trophée du futur devrait nous tenir en haleine jusqu'à la fin de ce championnat.

Les matchs de la dix-septième journée:
Nancy – Pau-Lacq-Orthez: 71-42 (17-18 – 15-6 – 19-9 – 20-9)
Comme souvent, un quart temps aura été nécessaire aux joueurs de Pierre Verdière pour se mettre dans le rythme de la rencontre défensivement. Cela a ensuite été une copie parfaite avec trois quarts temps en encaissant moins de dix points et une facile dix-septième victoire cette saison. Une phase aller tout simplement irréprochable pour les Nancéiens. Pau, de son côté, lâche l'avantage prit sur Limoges la semaine passée et sort donc du Top 4.

Orléans – Lyon-Villeurbanne: 65-100 (24-17 – 10-31 – 19-24 – 12-28)
Après un excellent premier quart temps, l'OLB a complètement pris l'eau en défense et ne pouvait espérer remporter un septième succès cette saison avec une telle faiblesse. L'occasion pour des joueurs habituellement très discrets comme Louis Weber (1998, poste1 17 points à 7/9, 4 rebonds, 3 passes) de se monter côté Villeurbanné. L'ASVEL termine la première phase à la neuvième place et se positionne donc parmi les prétendants au trophée du futur. Mais attention la seconde partie de saison sera longue et les équipes de la septième à la onzième place comptent le même bilan de neuf victoires pour huit défaites.

Chalon-sur-Saône – Dijon: 76-55 (14-19 – 23-9 – 13-13 – 26-14)
Le derby Bourguignon avait plutôt bien démarré pour les visiteurs qui prenaient l'avantage en fin de premier quart temps. Pourtant, les Chalonnais d'un impressionnant Etienne Ca (1997, poste 4-3 19 points, 6 rebonds, 2 contres) vont vite revenir au score puis prendre les devants dans les premiers instants du second quart temps. La décision se fera finalement au cœur de la dernière période grâce à l'effectif beaucoup plus dense des locaux.

Le Mans – Gravelines-Dunkerque: 61-76 (15-16 – 18-27 – 21-17 – 7-16)
Le BCM continue sa remontée au classement avec une troisième victoire consécutive en ce mois de Janvier. Les maritimes reviennent au même bilan comptable que leur adversaire du jour soit neuf victoires pour huit défaites au terme d'un combat âpre notamment dans le secteur intérieur avec un duel Issa Dieng (1996, poste 5 20 points, 4 rebonds, 4 interceptions) – Earvine Bassoumba (199-, poste 5 25 points, 9 rebonds) de tous les instants.

Nanterre – Cholet: 64-85 (19-20 – 11-25 – 19-22 – 15-18)
Neuvième victoire consécutive pour Cholet qui après un démarrage poussif vient tout simplement prendre une place sur le podium avec treize victoires et quatre défaites à la mi-saison. Sylvain Delorme a de nouveau pu s'appuyer sur tous ses joueurs (sept ont inscrit six points ou plus). Nanterre termine pour sa part dans le groupe des neuf victoires et huit défaites, à la lutte pour une place au trophée du futur.

Limoges – Monaco: 88-61 (21-16 – 26-13 – 16-19 – 25-13)
Avec Nicolas Hylaire, Vincent Fauché ou encore Tim Eboh à l'infirmerie, le staff Limougeaud et Mehdy Mary en tête avait de quoi se faire des nœuds au cerveau avant ce match face à Monaco. Cependant, les joueurs qui trustent habituellement le bout du banc ont su donner pleine satisfaction pour une victoire finale assurée bien avant le buzzer. Le CSP est seul quatrième au classement avec douze victoires et cinq défaites en cette fin de phase aller alors que Monaco n'affiche qu'une petite victoire au compteur.

Hyères-Toulon – Paris-Levallois: 87-75 (21-27 – 27-13 – 27-11 – 12-24)
Dans un match qui démarre sur des bases offensives élevées, le Paris-Levallois prend le meilleur en fin de premier quart temps sur une grosse réussite longue distance. Pourtant, dans la suite de la rencontre, se sont bien les Varois qui vont connaître un pourcentage rarement vu en Espoirs Pro A derrière la ligne des trois points avec un énorme 14/27 (soit 51.9%) sur l'ensemble de la rencontre. Cet apport offensif ainsi qu'une meilleure défense vont permettre aux partenaires de Roman Huger (1997, poste 2-3 18 points, 7 rebonds) de s'imposer assez facilement malgré un relâchement certains en fin de rencontre.

Le Portel – Antibes: 61-56 (11-19 – 16-14 – 14-7 – 20-16)
Duel de fond de tableau entre Le Portel qui termine cette première phase avec six victoires et douze défaites alors qu'Antibes est scotché au fond du classement avec une seule victoire. La logique a été respectée dans cette opposition avec une équipe du Portel qui a retourné la situation après un premier quart temps très difficile.

Strasbourg – Chalons-Reims: 79-52 (26-9 – 23-19 – 16-9 – 14-15)
La SIG n'a pas laissé planer le moindre doute sur l'issue de cette rencontre et les joueurs de Lauriane Dolt rejoignent eux aussi le groupe de cinq équipes pointant avec neuf victoires et huit défaites. Avec six victoires dans cette phase aller, le CCRB semble distancé dans la course au trophée du futur et devra faire un parcours exceptionnel pour espérer se rendre à Limoges à la fin du mois de Mai.

Les tops de la semaine:
Évaluation:
42: Quentin Goulmy (Strasbourg)
Match extraordinaire pour l'intérieur Strasbourgeois qui a fait plus que pallier l'absence d'Olivier Cortale sur cette rencontre. Il réalise tout simplement la meilleure évaluation de la saison en championnat Espoirs Pro A. Il compile 26 points avec un superbe 11/11 à deux points, 1/3 à trois points et 1/2 aux lancers francs en plus de 16 rebonds, 5 passes et 1 contre. Seul malus, les 3 ballons perdus en 35 minutes.

30: Théo Bouteille (Hyères-Toulon)
Il est l'incarnation de la réussite au tir extérieur de son équipe avec 21 points à 1/2 à deux points et 6/10 à trois points. Il ajoute 8 rebonds, 6 passes, 2 interceptions et 1 contre en 36 minutes.

29: Merveille Muninga (Limoges)
Joueur de l'ombre dans l'effectif du CSP, l'intérieur originaire de République démocratique du Congo a aligné une belle ligne de statistique ce week-end avec 20 points à 9/12 à deux points, 2/2 aux lancers francs, 8 rebonds, 1 passe, 2 interceptions et 3 contres malgré cinq fautes rapides (19 minutes de jeu).

27: Earvine Bassoumba (Le Mans) – Adam Mokoka (Gravelines-Dunkerque)
Seconde performance consécutive de haut niveau pour l'intérieur Manceau. Ses 25 points à 10/14 aux tirs, 5/6 aux lancers francs, 9 rebonds, 1 passe, 1 interception et 4 ballons perdus n'auront pas suffi pour donner la victoire aux siens.

Le combo du BCM a sorti l'un de ses meilleurs matchs de l'année face au Mans avec 22 points à 7/11 à deux points, 2/5 à trois points, 2/3 aux lancers francs, 6 rebonds, 5 passes, 3 interceptions et seulement un ballon perdu en 36 minutes.

Points:
26: Quentin Goulmy (Strasbourg)
Voir évaluation.

25: Earvine Bassoumba (Le Mans)
Voir évaluation.

22: Adam Mokoka (Gravelines-Dunkerque)
Voir évaluation.

21: Shekinah Munanga (Limoges) – Théo Bouteille (Hyères-Toulon)
Le meilleur marqueur du CSP (13.7 points) a frôlé la perfection face à Monaco avec un magnifique 8/9 à deux points et 5/7 aux lancers francs.

Voir évaluation pour Théo Bouteille.

20: William Narace (Nancy) – Issa Dieng (Gravelines-Dunkerque) – Darel Poirier (Cholet) – Merveille Muninga (Limoges) – Thomas Durand (Antibes)
Le meilleur scoreur Nancéien (15.8 points en moyenne) a une nouvelle fois fait étalage de sa panoplie en attaque avec un 7/11 à deux points, 1/2 à trois points mais seulement 3/8 aux lancers francs.

Le poste 5 Gravelinois a été performant en attaque face au Mans avec un 9/14 à deux points et 2/3 aux lancers francs.

Le puissant pivot Choletais s'écarte de plus en plus du cercle avec un taux de réussite intéressant (2/3 à trois points contre Nanterre, 5/9 depuis début décembre). Il reste toutefois très efficace dans la raquette avec un 5/6 de près.

Voir évaluation pour Merveille Muninga.

Embarqué dans une saison galère collectivement, Antibes peut toujours compter sur le meilleur scoreur du championnat (18.8 en moyenne). Contre Le Portel, il termine avec un solide 4/8 à deux points, 1/1 à trois points et 9/10 aux lancers francs.

Rebonds:
16: Quentin Goulmy (Strasbourg)
Voir évaluation.

11: Valentin Chery (Nancy)
Avec 10.41 rebonds de moyenne, il se rapproche de plus en plus de la place de meilleur rebondeur du championnat occupée par Olivier Cortale avec 10.5 rebonds par match.

Passes:
14: Benjamin Delage (Limoges)
Pas de Vincent Fauché, pas de problème pour Limoges avec un Benjamin Delage qui a plus qu'assuré la distribution de caviars sur cette rencontre. Il réalise ici son record de passes décisives sur une rencontre.

10: Enzo Goudou-Sinha (Nancy)
Après une reprise timide du côté de l'ASVEL la semaine dernière, le jeune meneur du SLUC remet les pendules à l'heure face à un concurrent direct de poids (Adrien Labanère). C'est la quatrième fois de la saison qu'il réussit au moins dix passes décisives sur une rencontre.

Interceptions:
6: Rémy Deprez (Le Portel)
Précieux en fin de rencontre, le meneur du Portel égal son record réalisé face à Dijon.

5: Ryan Bordin (Limoges)
Celui qui est encore cadet à parfaitement profité de l'absence sur blessure de ses aînés pour s'illustrer dans cette rencontre en réussissant son record d'interceptions sur un match Espoirs Pro A.

Contres:
3: Merveille Muninga (Limoges)
Voir évaluation.

Les matchs de la dix-huitième journée:
Vendredi 3 Février à 15h00:
Paris-Levallois – Antibes

Vendredi 3 Février à 17h00:
Lyon-Villeurbanne – Nanterre

Samedi 4 Février à 14h30:
Strasbourg – Le Mans

Samedi 4 Février à 15h00:
Monaco – Le Portel

Samedi 4 Février à 16h30:
Gravelines-Dunkerque – Dijon

Samedi 4 Février à 17h00:
Hyères-Toulon – Orléans
Nancy – Chalons-Reims

Dimanche 5 Février à 15h30:
Pau-Lacq-Orthez – Chalon-sur-Saône

Lundi 6 Février à 17h30:
Cholet – Limoges


Crédit photo : sigbasket.com

P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Nancy9627v - 1d
2.Espoirs Cholet7521v - 7d
3.Espoirs Hyeres-Toulon7322v - 8d
4.Espoirs Limoges7221v - 8d
5.Espoirs Pau-Lacq-Orthez7120v - 8d
6.Espoirs Chalon/Saone6920v - 9d
7.Espoirs Nanterre6218v - 11d
8.Espoirs Gravelines-Dunkerque5716v - 12d
9.Espoirs Strasbourg5716v - 12d
10.Espoirs Le Mans4613v - 15d
11.Espoirs Lyon-Villeurbanne4613v - 15d
12.Espoirs Chalons-Reims3911v - 17d
13.Espoirs Dijon3610v - 18d
14.Espoirs Le Portel329v - 19d
15.Espoirs Orleans329v - 19d
16.Espoirs Paris-Levallois185v - 23d
17.Espoirs Antibes72v - 26d
18.Espoirs Monaco72v - 27d