Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J13 : Nancy s'échappe un peu plus

19 December 2016, Monday

Nancy creuse encore plus le trou et performance de haut niveau du côté de Pau. Résumé de la semaine.

Le match (avancé) de la quinzième journée:
Strasbourg – Dijon: 69-57 (18-16 – 13-15 – 17-17 – 21-9)
Olivier Cortale (1997, poste 4 23 points, 13 rebonds) était de retour pour Strasbourg après deux matchs sans jouer et cela s'est fortement ressenti. Les deux équipes entament le quatrième quart temps sur une égalité parfaite (48-48). Si ce sont les Dijonnais qui prendront l'avantage en premier (48-53), c'est bien la SIG qui va mettre le coup d'accélérateur en défense ne laissant pas scorer leur adversaire pendant plus de six minutes. Six minutes durant lesquelles les joueurs de Lauriane Dolt vont infliger un 19-0 aux Dijonnais. Les deux équipes ont ainsi le même bilan de six victoires pour sept défaites avant les rencontres du week-end.

Les matchs de la treizième journée:
Le Portel – Chalon-sur-Saône: 57-77 (12-18 – 19-19 – 14-22 – 12-18)
Plus en réussite à domicile que loin de ses bases, l'ESSM n'a pas fait le poids face au collectif Chalonnais. Les dix joueurs ayant fait le déplacement ont marqué au moins deux points, seulement deux joueurs à plus de trente minutes. Si l'adresse n'était pas forcément au rendez-vous avec un 2/14 à trois points ou encore 15/28 aux lancers francs, 38 rebonds dont 16 offensifs auront permis à l'ELAN de ne pas se faire peur.

Hyères-Toulon – Nancy: 54-70 (11-18 – 14-18 – 9-16 – 20-18)
Duel au sommet du championnat. Si l'on peut regretter que les deux équipes ne se soient pas rencontrées dans la totale possession de leurs moyens, Bastier Vautier d'un côté et Timothé Vergiat de l'autre étant avec l'équipe de France U18, la domination du SLUC sur ce match et donc sur le championnat est implacable. C'est une nouvelle performance d'ensemble pour les Lorrains avec cinq joueurs entre dix et seize points toutefois sur de faibles pourcentages de réussite.

Lyon-Villeurbanne – Cholet : 58-71 (9-23 – 29-37 – 43-50 – 58-71)
Match marqué d'abord par de nombreuses absences : en plus de Lucas Hergott toujours blessé, Digue Diawara pour l'ASVEL, Warren Woghiren et Abdoulaye Ndoye pour Cholet sont en Turquie avec l'équipe de France pour le championnat d'Europe U18.
Dans cette configuration inhabituelle, c'est Cholet qui démarre mieux avec un 12-0! Les joueurs d'Anthony Brossard vont mettre dix minutes à rentrer dans la rencontre. Ils vont alors réussir à revenir à trois petits points (25-28 à cinq minutes de la mi-temps) sous l'impulsion d'un bon Marlon Kessler (1998, poste 2 17 points, 4 rebonds) et d'une meilleure défense alors que le CB, au contraire, concède beaucoup de fautes mettant en péril les rotations. La deuxième mi-temps est équilibrée, l'ASVEL va avoir de nombreuses occasions pour recoller au score mais un nombre de balles perdues (31) trop important leur portera préjudice dans ce match.

Gravelines-Dunkerque – Antibes: 79-58 (21-17 – 15-15 – 15-11 – 28-15)
Favori mais privé de Meven Le Douarin (blessé) et Adam Mokoka (en équipe de France U18), le BCM a dû attendre le quatrième quart temps avant de faire la différence face à une équipe Antiboise qui arrivait après leur première victoire de l'année la semaine dernière. Le BCM reste à l'affût pour intégrer le Top8 en cas de faux pas des adversaires les précédants.

Le Mans – Limoges: 71-69 (14-18 – 21-20 – 20-14 – 16-17)
Avec des rotations très courtes et deux blessés majeurs (Tim Eboh et Merveille Muninga), Limoges a fait un match de traînard et aurait pu l'emporter sur le fil. C'est donc une fin de série pour le CSP qui ne profite pas de la défaite du HTV pour s'emparer de la seconde place. Ils sont rejoints par Cholet et Pau-Lacq-Orthez. Le Mans avec sept victoires et six défaites reste à la porte du Top8.

Pau-Lacq-Orthez – Dijon: 72-48 (13-17 – 23-12 – 13-11 – 23-8)
Après un démarrage timide, l'EBPLO a rapidement pris les choses en main pour s'assurer la victoire. Ils rejoignent Limoges et Cholet sur le podium du championnat. Avec une deuxième défaite cette semaine, Dijon voit de plus en plus s'éloigner le Top 8 synonyme de qualification pour le trophée du futur.

Orléans – Chalons-Reims: 58-83 (18-21 – 12-17 – 9-21 – 19-24)
À l'image de Dijon, Orléans avait réussi un super début de saison avant de retrouver les mauvais côtés vu les saisons dernières. Renforcé par Alexandre Karolak (1995, poste 2 23 points à 8/11), le CCRB s'est facilement imposé et avec six victoires et sept défaites est encore complètement dans la course au trophée du futur alors que la trêve approche.

Monaco – Strasbourg: 56-78 (11-16 – 14-24 – 20-20 – 11-18)
Si Monaco joue de mieux en mieux au fil des semaines, Strasbourg ambitionne de participer au trophée du futur et doit gagner ce genre de match pour y parvenir. Construit en première période, ce succès permet aux Strasbourgeois d'équilibrer leur bilan (sept victoires et sept défaites) et de pointer aux portes du Top 8.

Paris-Levallois – Nanterre: 52-65 (9-21 – 17-13 – 13-14 – 13-17)
Le PL aura mené deux minutes dans ce match (4-2) avant de concéder un 12-0 dont les joueurs d'Emmanuel Pinda ne se relèveront pas. Ils recolleront pourtant en début de deuxième mi-temps (36-38). Une embellie de (très) courte durée. Nanterre reprend rapidement une dizaine de points d'avance et s'offre logiquement sa huitième victoire de l'année sur le parquet de «l'ennemi» Parisien.

Les tops de la semaine:
Évaluation:
41: Adrien Labanère (Pau-Lacq-Orthez)
Le meneur Palois est en grande forme en cette fin d'année et le démontre sur le parquet de plus en plus régulièrement. Il est cette semaine l'auteur de la meilleure performance statistique à l'évaluation de la saison et rate de rien le triple-double. Il termine avec 27 points à 3/3 à deux points, 5/9 à trois points, 6/6 aux lancers francs, 11 rebonds, 9 passes, 5 interceptions en 33 minutes. Seul bémol dans son après-midi: 7 ballons perdus.

36: Olivier Cortale (Strasbourg)
Deux performances de haut niveau dans la même semaine pour le joueur de la SIG. Contre Monaco, il termine avec 27 points à 7/12 à deux points, 2/3 à trois points, 7/8 aux lancers francs, 10 rebonds, 3 passes, 2 interceptions, 1 contre et 0 ballon perdu en 30 minutes.

27: Olivier Cortale (Strasbourg)
De retour sur les parquets en match avancé de la quinzième journée, l'intérieur de la SIG a porté son équipe vers la victoire avec 23 points à 6/10 à deux points, 2/4 à trois points, 5/9 aux lancers francs, 13 rebonds, 3 passes et 2 ballons perdus en 35 minutes.

26: Alexandre Karolak (Chalons-Reims)
Venu prendre du temps de jeu en espoir, le combo a été efficace avec 23 points à 8/11 aux tirs dont un joli 5/7 à trois points. Il ajoute 4 passes, 2 rebonds, 1 interception et 1 ballon perdu en 21 minutes sur le parquet.

25: Florian Delvart (Chalons-Reims)
Plus ou moins régulier depuis le début de saison, le poste 4 shooteur réussi sa meilleure évaluation dans ce championnat. Il termine avec 18 points à 5/6 aux tirs, 7/7 aux lancers francs, 4 rebonds, 4 passes, 2 interceptions et 2 balles perdues pour 34 minutes de jeu.

Points:
27: Adrien Labanère (Pau-Lacq-Orthez)
Voir évaluation.

24: Théo Bouteille (Hyères-Toulon) – Olivier Cortale (Strasbourg)
Malgré ses 40 minutes et un pourcentage au tir honorable (5/10 à deux points, 4/6 à trois points), le jeune poste 2 Varois n'a pu faire totalement oublier Timothé Vergiat et empêcher la défaite des siens devant le leader.

Voir évaluation pour Olivier Cortale.

23: Olivier Cortale (Strasbourg) – Alexandre Karolak (Chalon-Reims)
Voir évaluation.

22: Basile David (Gravelines-Dunkerque) – Maxence Dadiet (Nanterre)
Particulièrement en réussite en première mi-temps, celui qui est encore cadet pulvérise son précédent record de points (9 l'année dernière) pour son quatrième match de la saison avec un joli 3/5 à deux points et 5/9 à trois points.

Maxence Dadiet est en forme ces dernières semaines. Malgré une grosse maladresse longue distance (2/12), il termine avec un record de points grâce à un solide 7/9 à deux points et 2 lancers réussis sur 3.

20: Alexandre Nardini (Monaco)
Meilleur total de point et premier double-double pour l'intérieur Monégasque face à Strasbourg insuffisant pour donner la victoire à son équipe. Il shoot à 8/13 à deux points, 1/2 à trois points et 1/2 aux lancers francs.

Rebonds:
14: Vanly Meite (Gravelines-Dunkerque)
La paire d'intérieur Nordiste a été particulièrement productive. Record de rebonds sur un match à ce niveau pour le joueur né en 1998.

13: Olivier Cortale (Strasbourg) – Valentin Chemy et William Narace (Nancy)
Voir évaluation pour Olivier Cortale.

Avec quatre rebonds offensifs et neuf rebonds défensifs chacun, les deux Nancéins n'ont laissé que des miettes au HTV. C'est le dixième match consécutif à plus de dix rebonds pour Valentin Chemy.

Passes:
11: Ludovic Beyhurst (Strasbourg)
L'ancien pensionnaire de l'INSEP monte en régime en cette fin d'année 2016. Il établit contre Monaco son record de passes dans un match Espoirs Pro A.

9: Enzo Goudou-Sinha (Nancy) – Lucas Bourhis (Gravelines-Dunkerque) – Adrien Labanère (Pau-Lacq-Orthez)
Maladroit (3/13), le meneur Nancéien a en revanche parfaitement trouvé ses partenaires pour s'imposer sur le parquet de son dauphin, le HTV.

Record en championnat Espoirs Pro A pour le jeune meneur du BCM. Il a profité de l'absence d'Adam Mokoka pour s'illustrer.

Voir évaluation pour Adrien Labanère.

Interceptions:
5: Alex Fanchini (Hyères-Toulon) – Noah Burrell – Adrien Labanère (Pau-Lacq-Orthez)
Deuxième semaine consécutive pour Alex Fanchini dans ce top. Six la semaine passée, cinq ce vendredi, il va devenir un voleur de ballon référencé s'il continue sur de telles bases.

Avec 2.2 interceptions par match, Noah Burrell fait lui partie des meilleurs du championnat dans cette catégorie statistique. À suivre.

Voir évaluation pour le Palois.

Contres:
4: Jean-Marc Pansa (Nanterre)
Le pivot Nanterrien alterne le bon et le moins bon depuis son arrivée en France. Contre le PL, il a parfaitement utilisé sa taille et son envergure comme outil de dissuasion.

3: Rigo Edzata (Cholet)
Très solide sous les cercles cette saison, Rigo Edzata fait pourtant plus souvent parler de lui de l'autre côté du terrain. C'est la première fois qu'il réalise trois contres en trois saisons.

Les matchs de la quatorzième journée:
Mercredi 21 Décembre à 17h30:
Antibes – Limoges

Jeudi 22 Novembre à 14h30:
Lyon-Villeurbanne – Le Mans

Vendredi 23 Décembre à 15h00:
Monaco – Pau-Lacq-Orthez

Vendredi 23 Décembre à 17h00:
Chalons-Reims – Hyères-Toulon
Chalon-sur-Saône – Strasbourg
Gravelines-Dunkerque – Nanterre
Nancy – Orléans
Paris-Levallois – Le Portel

Vendredi 23 Décembre à 17h30:
Dijon – Cholet

Crédit photo : Hervé Bellenger


P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Cholet1005v - 0d
2.Espoirs Gravelines-Dunkerque1005v - 0d
3.Espoirs Strasbourg804v - 1d
4.Espoirs Nanterre804v - 1d
5.Espoirs Bourg-en-Bresse804v - 1d
6.Espoirs Chalons-Reims804v - 1d
7.Espoirs Chalon/Saone603v - 2d
8.Espoirs Lyon-Villeurbanne603v - 2d
9.Espoirs Hyeres-Toulon603v - 2d
10.Espoirs Le Portel402v - 3d
11.Espoirs Limoges402v - 3d
12.Espoirs Monaco402v - 3d
13.Espoirs Boulazac201v - 4d
14.Espoirs Levallois201v - 4d
15.Espoirs Dijon201v - 4d
16.Espoirs Pau-Lacq-Orthez201v - 4d
17.Espoirs Le Mans00v - 5d
18.Espoirs Antibes00v - 5d