Le site officiel de la Ligue Nationale de Basket

News

J12 : Antibes a décollé!

12 December 2016, Monday

Les prétendants au titre de champion de France Espoirs Pro A saison 2016-2017 sont restés solides lors de cette douzième journée avec la confirmation du retour en forme pour Chalon-sur-Saône et une génération 1999 en mode voleur de ballons.

Les matchs de la douzième journée :
Chalons-Reims – Gravelines-Dunkerque: 72-64 (17-8 – 16-21 – 19-15 – 7-15 – 13-5)
Voilà la surprise de la semaine. Alors que l'on voyait une meilleure équipe du BCM depuis quelques matchs, la confirmation est venue ce vendredi que les joueurs de Quentin Wadoux ont bien du mal à enchaîner les performances de haut niveau. Ils avaient pourtant fait le plus dur en rattrapant un retard de neuf points (54-45) en entame de dernière période puis en passant devant. Adam Mokoka (1998, poste 2 18 points) et Issa Dieng (1996, poste 5 20 points, 10 rebonds) vont chacun avoir une balle de match juste avant le buzzer. Il n'en sera rien et les deux équipes partent en prolongation où Florian Delvart (1997, poste 2 17 points et 7 rebonds) et ses partenaires vont largement prendre l'avantage. Les deux équipes ont désormais le même bilan: cinq victoires pour sept défaites.

Dijon – Monaco: 76-71 (24-16 – 13-15 – 22-17 – 17-23)
Dijon s'est fait peur sur son parquet face à la modeste mais en progression constante cette saison formation Monégasque. En effet, il n'aura pas manqué grand-chose à cette équipe de Monaco pour s'imposer puisque à deux minutes du terme de la rencontre le score était de 68 partout. Cependant, l'expérience Dijonnaise et notamment Jean-Philippe Dally (1996, poste 3 18 points, 5 rebonds) va faire la différence. Une victoire synonyme de grand bol d'air pour Dijon qui restait sur quatre défaites de rang.

Le Mans – Nancy: 37-63 (7-17 – 16-17 – 5-14 – 9-15)
La saison Mancelle ressemble plus à des montagnes russes qu'à un long fleuve tranquille. Une chose est certaine: cette lourde défaite sera la dernière pour Jonathan Jeanne (1997, poste 4 8 points, 10 rebonds, 6 contres) sous les couleurs du MSB... cette saison. En effet, le géant rejoint son adversaire du jour sous forme de prêt courant jusqu'en fin de saison dans l'idée de gagner du temps de jeu au niveau professionnel. Sur le parquet, c'est une douzième victoire pour le SLUC qui n'aura pas tremblé une seule seconde.

Chalon-sur-Saône – Lyon-Villeurbanne: 66-52 (13-16 – 19-11 – 18-9 – 16-16)
Presque un derby, c'est assurément un choc entre deux équipes habituées à jouer les premiers rôles dans ce championnat depuis de nombreuses saisons. Si l'ELAN est sur une bonne phase avec le retour d'Ibrahima Faye Fall (1997, poste 4 16 points, 12 rebonds, 3 contres), c'est plus compliqué pour l'ASVEL qui a concédé sa place sur le podium à Limoges le week-end dernier. Cette seconde défaite consécutive replace l'ASVEL dans le ventre mou du championnat. Les joueurs d'Anthony Brossard (huit victoires pour cinq défaites) conservent tout de même une avance intéressante sur ceux de Romain Chenaud (six victoires, six défaites) avant de recevoir à deux reprises avant la trêve.

Cholet – Orléans: 74-56 (21-6 – 17-22 – 18-15 – 18-13)
Sérieux dès l'entame de match, les Choletais n'ont pas eu à s'employer pour venir à bout d'une équipe d'Orléans qui bascule sur un bilan négatif (six victoires, sept défaites) pour la première fois de la saison. C'est la sixième défaite en sept matchs pour les joueurs de Stéphane Paty qui ne trouve toujours pas de solutions en l'absence de Thomas Vincent. En revanche, c'est la cinquième victoire de suite pour Cholet qui attend patiemment le faux pas du CSP pour venir truster une place sur le podium!

Limoges – Le Portel: 84-54 (22-8 – 16-20 – 30-11 – 16-15)
Alors qu'en coulisse on annonçait très officiellement mettre l'accent sur la formation à Limoges, les paroles se prouvent en chiffres peut-être même plus rapidement qu'escompté. Avec cette septième victoire consécutive et un bilan de neuf victoires pour trois défaites, Limoges est seul troisième se permettant de mettre la pression sur le HTV juste devant. Capable de très bons coups à domicile, l'ESSM est en revanche beaucoup plus en difficulté à l'extérieur. Leur entame de match difficile (13-2 pour Limoges en 5 minutes) ne permet pas de rêver à meilleur résultat.


Strasbourg – Hyères-Toulon: 49-65 (19-20 – 14-12 – 9-20 – 7-13)
Tous les scenarii étaient possibles au terme d'une première mi-temps équilibrée. La montée en puissance défensive du HTV dans le troisième quart temps se traduit par un 13-3 dans les cinq dernières minutes: un écart irrémédiable pour les joueurs de Lauriane Dolt qui concèdent là leur cinquième défaite de rang. Pas facile de remplacer Olivier Cortale. Sans flamber, les Varois font leur bonhomme de chemin et conservent leur seconde place, avant d'affronter le leader Nancéien.

Nanterre – Pau-Lacq-Orthez: 59-66 (19-12 – 14-22 – 15-13 – 11-19)
Match important entre ces deux équipes pour ne pas être décroché du haut de tableau. Dans un match fermé mais vivant où les deux formations ont bien eu du mal à trouver de l'adresse (36% pour Nanterre, 45% pour Pau), c'est finalement aux lancers francs que la décision s'est faite dans le money-time. Plus agressifs, les Béarnais vont réussir un 6/7 dans l'exercice dans les trois dernières minutes et ainsi prendre le large. L'EBPLO va entamer les matchs de Noël avec huit victoires et quatre défaites alors que Nanterre compte sept victoires pour cinq défaites.

Antibes – Paris-Levallois: 72-67 (25-14 – 12-17 – 16-24 – 19-12)
On l'attendait, ils l'ont fait! Enfin une victoire pour Antibes dans ce championnat. C'est en revanche un nouveau coup sur la tête des joueurs d'Emmanuel Pinda qui ont bien du mal à se montrer performant cette saison.

Les tops de la semaine:
Évaluation:
28: Mickael Regina (Limoges)
Homme de l'ombre au Limoges CSP, le transfuge de Provence Basket passe dans la lumière cette semaine avec la meilleure performance statistique de la douzième journée. Il termine la rencontre avec 19 points à 8/10 à deux points, 3/4 aux lancers francs, 12 rebonds, 4 passes, 1 interception mais 5 ballons perdus en 24 petites minutes.

27: Darel Poirier (Cholet)
Déjà à l'honneur la semaine dernière, Darel Poirier confirme ce que l'on pouvait dire de lui la semaine passée et prouve qu'il est un joueur important à ce niveau. Il compile 25 points à 11/15 à deux points, 7 rebonds et 1 passe en seulement 26 minutes sur le parquet.

25: Noah Burrell (Dijon)
S'il avait réussi un match à 26 d'évaluation contre Monaco au mois de Novembre, c'est en revanche un record de points pour l'arrière Dijonnais. Il termine la rencontre avec 19 points à 7/11 à deux points, 4/7 à trois points, 3/8 aux lancers francs, 6 rebonds, 1 passe, 3 interceptions et 2 ballons perdus en 40 minutes.

Points:
29: Noah Burrell (Dijon)
Voir évaluation.

26: Thomas Durand (Antibes)
Le meilleur scoreur du championnat rencontrait le second et cela a donné lieu à une belle bataille. Victoire pour le joueur d'Antibes avec un beau pourcentage: 5/6 à deux points, 2/6 à trois points, 10/12 aux lancers francs.

25: Darel Poirier (Cholet)
Voir évaluation.

21: Thomas Jeram (Monaco) – Samba Balayera (Paris-Levallois)
De retour à la compétition, le meneur de l'ASM a été efficace avec un joli 4/5 à trois points, 4/7 à deux points et 1/2 aux lancers francs. Insuffisant pour voir son équipe s'imposer.

Le Parisien a une nouvelle fois fait son maximum pour son équipe... sans succès. Il termine avec un 4/9 à deux points, 3/5 à trois points et 4/4 aux lancers francs.

20: Issa Dieng (Gravelines-Dunkerque)
Le pivot du BCM est très régulier cette saison à l'instar des résultats de son équipe. C'est la troisième fois qu'il inscrit au moins vingt points. 9/14 à deux points et 2/4 aux lancers francs ce week-end.

Rebonds:
14: Ludovic Lambert (Dijon)
Discret dans sa dernière année espoir, le poste 3 de la JDA vient battre son record de rebonds sur ce match.

12: Valentin Chemy (Nancy) – Ibrahima Faye Fall (Chalon-sur-Saône) – Mickael Regina (Limoges)
Valentin Chemy enchaîne les bonnes performances dans la raquette du SLUC mais pas de double-double cette semaine avec «seulement» neuf points marqués.

L'intérieur Chalonnais monte en régime semaine après semaine depuis son retour de blessure. Avec 12 rebonds il vient égaler son record de la saison.. qui ne devrait pas tenir beaucoup plus longtemps. Pour rappel, il a déjà réalisé neuf matchs avec au moins quinze rebonds, avec une pointe à vingt-deux rebonds en Avril dernier face au Paris-Levallois.

Voir évaluation pour Mickael Regina.

Passes:
15: Vincent Fauché (Limoges)
Pas en réussite avec seulement trois petits points, le meneur du CSP a fait ce qu'il affectionne: distribuer des caviars à ses partenaires. C'est la troisième fois qu'il atteint cette barre des 15 passes sur les deux dernières saisons!

9: Adrien Labanere (Pau-Lacq-Orthez)
Match en demi-teinte pour le meneur Béarnais malgré ses 9 passes décisives. Il faudra lui rajouter 9 points et... 10 ballons perdus! Il reste tout de même second au classement des passeurs.

Interceptions:
6: Jules Fontaine (Lyon-Villeurbanne) – Alex Fanchini et Johan Thomias (Hyères-Toulon) – Maxence Dadiet (Nanterre)
Le jeune (1999) meneur de l'ASVEL profite à merveille de l'absence de Lucas Hergott pour prendre du temps de jeu et se mettre en valeur. C'est évidement son record en championnat Espoirs Pro A.

Le HTV a eu besoin de grandement monter son intensité en défense pour s'imposer sur le parquet du Rhénus, intensité symbolisée par la grande performance réalisée par ces deux «gamins» de la génération 1999. Ceci est forcément pour eux aussi un record en carrière.

Encore un 1999 qui s'illustre dans les interceptions. Maxence Dadiet prend de plus en plus d'importance dans le collectif de la JSF et cela d'abord grâce à ses qualités de vitesses.

Contres:
6: Jonathan Jeanne (Le Mans)
Pour son dernier match avec Le Mans, l'adresse n'était pas au rendez-vous. Il était en revanche bien à l'heure au moment de contrer ses adversaires les uns après les autres.

Le match de la quinzième journée:
Mardi 13 Novembre à 17h00:
Strasbourg – Dijon

Les matchs de la treizième journée:
Vendredi 16 Décembre à 17h00:
Le Portel – Chalon-sur-Saône

Vendredi 16 Novembre à 17h30:
Hyères-Toulon – Nancy

Samedi 17 Décembre à 15h30:
Lyon-Villeurbanne – Cholet

Samedi 17 Décembre à 17h00:
Gravelines-Dunkerque – Antibes
Le Mans – Limoges
Orléans – Chalons-Reims
Pau-Lacq-Orthez – Dijon

Dimanche 18 Décembre à 15h00:
Monaco – Strasbourg

Lundi 19 Décembre à 17h00:
Paris-Levallois – Nanterre

Crédit photo : http://sharks-antibes.com/

P. Équipe % Victoire Résultats
1.Espoirs Nancy9733v - 1d
2.Espoirs Limoges7124v - 10d
3.Espoirs Cholet7124v - 10d
4.Espoirs Pau-Lacq-Orthez7124v - 10d
5.Espoirs Hyeres-Toulon7124v - 10d
6.Espoirs Chalon/Saone6823v - 11d
7.Espoirs Nanterre6522v - 12d
8.Espoirs Gravelines-Dunkerque5920v - 14d
9.Espoirs Strasbourg5920v - 14d
10.Espoirs Le Mans4716v - 18d
11.Espoirs Lyon-Villeurbanne4415v - 19d
12.Espoirs Dijon4415v - 19d
13.Espoirs Chalons-Reims3813v - 21d
14.Espoirs Orleans2910v - 24d
15.Espoirs Le Portel269v - 25d
16.Espoirs Paris-Levallois217v - 27d
17.Espoirs Antibes124v - 30d
18.Espoirs Monaco93v - 31d